rugby-auvergne.forumactif.com
Cher visiteur , inscrivez vous et participez à la vie du forum
Festivitées
clic dessus pour agrandir

Derniers sujets
» Phases finales Auvergne 2017
Mer 05 Avr 2017, 15:59 par clement

» City Rugby Tou
Mer 05 Avr 2017, 12:55 par clement

» Taddéi
Mar 04 Avr 2017, 14:26 par crabe

» Competitions moins de 16 et 18 ans
Mar 04 Avr 2017, 11:09 par clement

» Challenges sud-est
Lun 03 Avr 2017, 22:53 par crabe

» TOP 8 FEMININ
Dim 02 Avr 2017, 11:58 par crabe

» Championnat Honneur
Sam 01 Avr 2017, 11:18 par @lex

» Championnat PH
Sam 01 Avr 2017, 11:12 par @lex

» Championnat 1ere serie
Sam 01 Avr 2017, 11:11 par @lex


numéro 54: Pierre Mounal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

numéro 54: Pierre Mounal

Message par @lex le Mer 10 Fév 2016, 12:27

Pierre Mounal un auvergnat au GLASGOW HAWKS(Ecosse)

Mister Peter Mounal In English via le site des Hawks   Arrow ICI

Originaire de Creuzier le Vieux(O3)
Ecole de rugby au RC Vichy,  puis la Section Sportive Rugby à Issoire, et en Juniors au Montluçon Rugby, avec un titre de champion d'Auvergne Balandrade avec des phases finales en championnat de France qui furent de très bons moments.Puis départ en Reichel à Montpellier,avec une blessure au genou en arrivant. Le retour fut difficile. Un petit retour en Auvergne en Espoirs à Aurillac.
arrière ou ailier, et buteur (1m75 - 85kg). En parallèle, en championnat Universitaires Elite à Montpellier et Clermont .C’est un rugby à VII et à XV que je trouve très intéressant et qui devrait être plus mis en avant à mon avis.

Qu’est ce qui t’as poussé à partir pour l'Ecosse et plus particulièrement Glasgow ?
C’est de connaître un autre rugby, une autre culture, pour continuer à apprendre tout en jouant à un niveau supérieur à celui d’Espoirs. Après en fonction de mes études, Glasgow était la meilleure solution et la ville et la vie ici est géniale. Le fait que je connaisse la langue anglaise à tout de suite été un atout sur place, ce qui m’a valu  une adaptation rapide.

Comme se passe une journée type pour toi entre les études et le rugby ?
Ici, les jours et les semaines se suivent mais ne se ressemblent pas. Mais en règle générale,  je vais en cours le matin, en STAPS, puis ensuite j’effectue une séance personnelle de musculation, ou de jeu au pied,  puis le soir entraînement collectif,  avec le vendredi off, vu qu’on joue le samedi.  C’est un rythme qui me convient bien, j’arrive à concilier les deux, sans être épuisé en fin de semaine.

Quelles sont les différences entre le rugby en France et celui en Ecosse ?
Concernant le rugby, les différences sont celles que j’avais envisagées, c'est-à-dire un rugby  plus axé devant  sur la conquête et la conservation, et moins de jeu au large, les équipes s’appuient sur un pack puissant, et un 10 homme à tout faire. Aux Hawks, nous sommes très professionnels sur certains points, on joue et s’entraîne avec des GPS, on a à notre disposition, préparateur mental, psychologue et nutritionniste, mais les stades sont vides, et les joueurs sont dans l’anonymat,
comparé à en France.

Un petit bilan après 6 mois avec les Glasgow Hawks dans le championnat ?
Nous jouons en 1ère Division, la BT PREMIERSHIP, une poule de 10 équipes, il faut être dans les 4 premiers pour jouer les demi-finales, malheureusement, nous allons finir 5ème, car nous oublions des bonus, à domicile et à l’extérieur. Mais nous sommes encore en course en coupe nationale, et c’est l’objectif principal maintenant.


Toi le français en Ecosse, tu as du te faire pas mal chambrer pendant la coupe du monde, et avec le tournoi des 6 nations qui arrivent ça risque de reprendre. Pas trop dur les écossais ?
Globalement ça va, durant la coupe du monde, ils étaient tellement content de l’échec des Anglais, étant donné qu’ils les haïssent autant nous les haïssons, ils étaient donc aux anges.  Concernant la France, ils étaient déçus et avaient de la pitié, ce qui ne me  plaisait pas non plus. De plus ils pensent qu’on va se rétamer aux 6 nations après le match de l’Italie…L’écossais est de toute manière très convivial, et ma copine et moi-même avons été très bien accueillis ici.

Après un an en Ecosse tu comptes rentrer en France, ou connaitre une nouvelle expérience à l'étranger ?
Au départ, je devais y rester deux ans, mais finalement je vais y rester qu’un, car je ne peux pas continuer mes études là bas et je dois trouver un Master qui me conviens, donc je ne sais pas encore où je vais aller, mais certainement dans un autre pays, pour  encore apprendre et étudier d’autres façons de voir le rugby,  et le sport en général. Même si un retour en France n’est pas impossible, en fonction des opportunités que j'aurai

*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*
Le dire fait rire, le faire fait taire
avatar
@lex

Masculin Messages : 3714
Localisation : Groland
Mon club du Taupe15 : Béziers

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum