rugby-auvergne.forumactif.com
Cher visiteur , inscrivez vous et participez à la vie du forum
Festivitées
clic dessus pour agrandir

Derniers sujets
» Phases finales Auvergne 2017
Mer 05 Avr 2017, 15:59 par clement

» City Rugby Tou
Mer 05 Avr 2017, 12:55 par clement

» Taddéi
Mar 04 Avr 2017, 14:26 par crabe

» Competitions moins de 16 et 18 ans
Mar 04 Avr 2017, 11:09 par clement

» Challenges sud-est
Lun 03 Avr 2017, 22:53 par crabe

» TOP 8 FEMININ
Dim 02 Avr 2017, 11:58 par crabe

» Championnat Honneur
Sam 01 Avr 2017, 11:18 par @lex

» Championnat PH
Sam 01 Avr 2017, 11:12 par @lex

» Championnat 1ere serie
Sam 01 Avr 2017, 11:11 par @lex


2ème série

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

2ème série

Message par @lex le Lun 17 Sep 2012, 18:10

dimanche 1ere journée
Aigueperse / AIA Lempdes
Dômes Sioule / Ennezat
Chamalières / Pays de Thiers
Blanzat / Varennes
Langeac / Vallée Verte

la reprise à Blanzat Arrow ICI, article de La Montagne
avatar
@lex

Masculin Messages : 3714
Localisation : Groland
Mon club du Taupe15 : Béziers

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2ème série

Message par tassin le Jeu 20 Sep 2012, 13:23

Aigueperse / AIA Lempdes 4-0
Dômes Sioule / Ennezat 1-4
Chamalières / Pays de Thiers 4-1
Blanzat / Varennes 4-0
Langeac / Vallée Verte 4-0

tassin
Joueur Riom

Masculin Messages : 109
Age : 34
Localisation : clermont
Mon club du Taupe15 : ASM

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2ème série

Message par @urel le Dim 23 Sep 2012, 18:43

la 1er journée
Domes Sioule 23-16 Ennezat
Aigueperse 20-6 AIA Lempdes
Langeac 26-0 Vallée Verte
Blanzat 32-5 Varennes Arrow ICI, article de La Montagne
Chamalières 19-13 Pays de Thiers

Langeac-Vallée Verte sur le site du RCL
Pour leur premier match de la saison, les jaune et bleu accueillaient la sympathique équipe de la Vallée Verte, groupement de guerriers de St Nectaire, Murol et du Chambon sur Lac, comme l’indique leur site internet http://valleeverte.blogspot.fr/ . Les langeadois débutaient la rencontre contre le vent, ce qui ne les empêchaient pas d’occuper le camp adverse et le capitaine J P Bouche concrétisait cette domination dès la 4ème minute en pointant en moyenne position. P Bordes gêné par une rafale ratait de peu la transformation et devait attendre la 27ème pour ajouter les trois points qui faisaient virer les jaune et bleu à la pause avec 8 longueurs d’avance. Ce match de début de saison n’était pas très emballant, les deux équipes se contentant le plus souvent de faire donner leurs avants et à ce jeu Langeac se montrait le plus efficace, avec un D Brugiroux toujours à la pointe du combat et gagnant nombre de ballons dans les rucks et en touche.

Mais les trois quarts jaune et bleu butaient sur une bonne défense de la Vallée verte et il fallait l’aide du vent à P Bordes pour ajouter 3 points de près de 50 mètres à la 45ème minute, puis trois autres à la 55ème. 14 à 0, le match était presque plié, d’autant que les montagnards puydômois ne prenaient pas les points au pied, jouant toutes les pénalités à la main, ce qui est fort louable, mais leur jeu restait trop approximatif pour marquer. Les langeadois, sans doute plus en condition physique dominaient à nouveau et J P Bouche franchissait une deuxième fois la ligne à la 70ème minute. Le poteau renvoyait la transformation et les jaune et bleu avaient la main mise sur le match et A Testud offrait le point de bonus offensif à son équipe à la 76ème minute. 26 à 0, le score était lourd pour une équipe de la Vallée Verte méritante et qui n’a pas fermé le jeu mais qui est tombée sur des langeadois pour une fois patients et réalistes.

Blanzat - Varennes : 32 - 5 , sur le site du BAC
Temps agréable avec rafales de vent.
Arbitre : M. Michaely.
Score à la mi-temps : 15 - 5.
Bonus offensif pour Blanzat.

Points :
BAC : Cinq essais (Astorgue, Castro, Sabatier 2, Cazenave), deux transformations (Forlay) et un drop (Astorgue).
Adversaire : Un essai.

Bilan disciplinaire :
BAC : Un carton jaune (Quinet).
Adversaire : Un carton jaune.

Equipe :
1 Raymond - 2 Fauritte - 3 Saint-Martin - 4 Pilandon - 5 Pipet
6 Ahond - 7 Quinet © - 8 Girard PY - 9 Labalte - 10 Astorgue
11 Castro - 12 Sabatier - 13 Girard JM - 14 Nury - 15 Forlay
Remplaçants : 16 Tosoni - 17 Rabino C - 18 Rodari
19 Montavit - 20 Pradat - 21 Rochefort - 22 Casenaz

Résumé :

Enfin ! Après ce long et calme été durant lequel le blanzatois moyen n’a d’autre solution que de se rabattre sur les bars, buvettes et autres bodega pour tromper son ennui loin des terrains les dimanche après-midi, le championnat a repris ses droits. Le bruit des crampons, l’odeur de la pommade chauffante (et quelques odeurs moins agréables) et le ballet visuel des rayures jaunes et noires emplissent à nouveau les vestiaires de la Croix Saint-Géraud. Un public nombreux en partie composé des nombreux joueurs n’ayant pu être sur la feuille de match, un temps agréable, une buvette toujours gérée par une équipe de choc... Il ne reste plus qu’à ce que le spectacle sur le terrain soit au diapason de cette ambiance de fête !

Mais le beau temps et la pression populaire sont loin d’être les seules motivations qui poussent les troupes du BAC à un sérieux inhabituel lors de l’échauffement. Les ambitions affichées du club interdisent tout faux départ face à une équipe de Varennes venue s’imposer deux fois sur ses trois dernières visites sur la rive droite du Bédat et qui est une habituée des phases finales.

C’est donc une équipe de Blanzat survoltée qui entame la partie. Dès la troisième minute, un bout de crampon en touche du revenant Maxime « La Brink’s » Nury oblige l’arbitre à refuser l’essai de Loïc Quinet. Les familles historiques du BAC frustrées, ce sont les recrues qui vont se mettre en évidence. Le transfuge de Romagnat Vincent Astorgue tape par-dessus et aplatit dans l’en-but. C’est ensuite l’ex- Châteaugayre Miguel Castro qui vient conclure en coin un beau mouvement des trois-quarts. Vincent Astorgue enfonce le clou d’un drop « en feuille morte » avec trajectoire « en tire-bouchon » qui passe d’un demi-millimètre au-dessus de la barre. Les esprits chagrins noteront qu’il y avait un sacré surnombre à jouer mais ça fait 15-0 pour les locaux.

Mais l’ouvreur n’a pas fini de se faire remarquer ! Sur une nouvelle action large-large, il subit une interception d’école du centre adverse qui remet Varennes dans la partie. Le buteur visiteur, trouvant le cadeau trop facile, décide de rater la transformation en face... La faillite des buteurs bourbonnais durant toute la partie (0 sur 4) sera d’ailleurs d’une grande aide pour les locaux.

La fin de la première mi-temps voit le BAC s’endormir un peu, jouant un peu à l’envers et insistant dans un jeu d’avant qui convient bien à une équipe de l’ASV qui a repris du poil de la bête. Pas d’occasion de s’enflammer mis à part l’unique échauffourée du match, qui permet à Loïc Quinet et à son vis-à-vis d’aller prendre dix minutes de repos salvatrices en cette période de reprise. La pause intervient à 15-5.

Le début de seconde période se fait sur le même faux rythme et Blanzat déjoue, comme sur ce magnifique travers de Gabriel Forlay qui est obligé de mettre des crochets à trois de ses coéquipiers avant de venir percuter son propre talonneur ! Mais, imperceptiblement, petit à petit, pas à pas, Blanzat va finir par remettre la main sur le match. S’appuyant sur le vent dans le dos, le bon contre en touche et la rotation constante dans l’effectif, les trois-quarts retrouvent de l’allant et Benoît Sabatier vient redoubler avec son Cédric « Tonton » Fauritte avant de filer à dame.

La victoire quasi assurée, l’objectif est maintenant le bonus. Il va venir très vite, Benoît Sabatier jouant les cimetières à ballon pour prendre la tête des marqueurs. Les avants veulent participer à la fête et approchent de la ligne sur des ballons portés mais un coup de sifflet trop hâtif coûte un essai valable à Julian Tosoni. C’est ensuite Souhail « Soussou » Casenaz qui est frustré sur une pénalité jouée vite. Mais il a l’occasion de se rattraper sur une action identique, derrière une mêlée cette fois. La partie s’achève sur la transformation en coin de Gabriel Forlay. 32-5 et bonus offensif, mission accomplie avant d’aller se frotter à l’un des favoris, le Pays de Thiers, la semaine prochaine.

Enfin ! Après ce long et calme été durant lequel le blanzatois moyen n’a d’autre solution que de se rabattre sur des footings, sorties en vélo et autres séances de muscu pour tromper son ennui loin du club house les dimanche soir, la troisième mi-temps a repris ses droits. Le bruit des chansons, l’odeur de l’anis (et quelques odeurs tout aussi agréables) et le ballet visuel des verres de jaune et de bière emplissent à nouveau le club house du Blanzat Athletic Club. Une affluence nombreuse en partie composé des nombreux joueurs ayant pu obtenir une autorisation des autorités compétentes, un temps agréable, un comptoir toujours géré par une équipe de choc... L’ambiance de fête fut au diapason du spectacle sur le terrain !

Chamalières-Pays de Thiers, sur le site de Cham
Première victorieuse pour Chamalières
Quinze jours après son encourageante prestation face à l’AIA Lempdes dans le cadre du Challenge Grillère (victoire 52-19), la nouvelle équipe du Stade Chamalièrois rugby était très attendue pour une première à Chatrousse en championnat face à Thiers.
Globalement, l’entame des locaux fut presque à la hauteur des espérances du nombreux public du jour : un essai de l’entraîneur-joueur Jérôme Rougier, une transformation et une pénalité de Cédric Champion donnaient dix points d’avance au quart d’heure de jeu.
En revanche, les nombreuses occasions manquées qui s’en suivirent semblaient donner confiance à des visiteurs toujours aussi accrocheurs et volontaires, si bien qu’à 13-6 à la pause après une nouvelle pénalité convertie par Cédric Champion pour Chamalières, rien ne semblait joué pour la victoire finale.
La domination des avants thiernois dans le jeu était heureusement contrariée en touche et en mêlée, ce qui permettait au Stade Chamalièrois de conserver son avance, malgré quelques nouvelles occasions d’essais gâchées et à la faveur de la botte de Cédric Champion.


Néanmoins, un essai en première main des visiteurs allaient leur offrir un bonus défensif mérité (19-13 score final) et provoquer quelques frayeurs dans les rangs chamalièrois dans les dernières minutes. L’équipe a toutefois su conserver un résultat qui laissera sans doute plusieurs de nos supporters sur leur faim mais qui lance favorablement la saison, avant un déplacement à Ennezat dimanche prochain qui précèdera les retrouvailles avec l’AIA Lempdes.

@urel
le taulier

Masculin Messages : 33
Age : 34
Localisation : Sainte Florine
Mon club du Taupe15 : Stade toulousain

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2ème série

Message par @urel le Dim 30 Sep 2012, 21:11

les résultats de la 2e journée
Pays de Thiers 19-14 Blanzat
Domes Sioule 34-8 AIA Lempdes
Ennezat 11-9 Chamalières
Varennes 0-21 Langeac Arrow ICI, le match vu par le site de l'ASV
Aiguperse 18-3 Vallée Verte Arrow ICI l'après match au SCA

Chamalières trébuche à Ennezat, d'après le blog de Cham
Le premier déplacement de la saison du stade Chamalièrois Rugby s’est soldé par une défaite sur la pelouse d’Ennezat, ce dimanche 30 septembre 2012.
Malgré l’ouverture du score des rouges et blancs sur pénalité par Cédric Champion, tandis que le botteur local faisait preuve de moins d’efficacité, de nouvelles occasions manquées ont empêché Chamalières de concrétiser ses bonnes actions.
Ennezat, nettement dominateur en touche, peinait également à traduire sa possession au tableau d’affichage. La pause était atteinte sur la marque de 6-6, après une nouvelle pénalité de Cédric Champion pour Chamalières.

Au retour des citrons, le Stade manquait une nouvelle occasion d’essai, contrairement aux locaux qui pointaient en coin pour mener 11 à 6. Jean-Baptiste Lazime ramenait les siens à 11-9 sur pénalité à un quart d’heure du terme, mais c’est Ennezat qui repartait à l’assaut de la ligne d’essai chamalièroise, sans pour autant parvenir à la franchir avec succès grâce à une bonne défense des rouges et blancs.

Le score ne bougera plus et c’est donc un premier revers pour Chamalières, qui peut avoir des regrets sur ce déplacement à sa portée dont il ne ramène finalement qu’un point. La venue de l’AIA Lempdes, déjà deux fois vaincue, dimanche prochain à Chatrousse, devra permettre de repartir au plus vite du bon pied dans un championnat dominé pour l’heure par l’étonnant duo Langeac-Dôme Sioule.

Thiers-Blanzat, d'après le site du BAC

Thiers 19 - Blanzat 14
Fiche technique :
30 septembre 2012, 15 heures.
Temps agréable mais couvert.
Arbitre : M. Chiroux.
Score à la mi-temps : 3 - 8.
Bonus défensif pour Blanzat.

Points :
BAC : Un essai (Martinez) et trois pénalités (Forlay, Martinez 2).
Adversaire : Un essai, une transformation et quatre pénalités.

Bilan disciplinaire :
BAC : Trois cartons jaunes (Labalte, Derouet, Quinet).
Adversaire : Quatre cartons jaunes.

Equipe :
1 Filippi - 2 Faye - 3 Fauritte - 4 Pipet - 5 Rabino C
6 Ahond - 7 Quinet © - 8 Rodari - 9 Labalte - 10 Astorgue
11 Castro - 12 Martinez - 13 Sabatier - 14 Morgado - 15 Forlay
Remplaçants : 16 Derouet - 17 Delmas - 18 Steve
19 Labatut - 20 Cazenave - 21 Barrière - 22 Tourgon

Point aujourd’hui de long résumé détaillant action par action les diverses phase de jeu de ce déplacement à Thiers. Et ce pour plusieurs raisons. La première étant l’habituelle incapacité de votre reporter favori à se rappeler correctement du déroulement d’un match auquel il a participé. La seconde est sa fatigue extrême, issue du devoir (mal) accompli sur le pré. Deux inconvénients qui seront réglés la semaine prochaine grâce aux sanctions disciplinaires encourues par le reporter en question.

La troisième raison est que les tenants et les aboutissants de cette rencontre tiennent en quelques lignes, ce qui vous évitera de subir une longue et indigeste prose. Nous passerons rapidement sur l’arbitre, pour la simple et bonne raison que nous le connaissons déjà bien et qu’il a été fidèle à ses prestations passées à Pérignat et à Puy Guillaume lors de saisons précédentes. Cela nous a au moins permis de nous rendre compte d’un défaut des blanzatois en ce début de saison : Un manque flagrant de vice, voire de méchanceté. Tandis que les thiernois profitaient du laxisme ambiant pour faire un concours de ballons gardés au sol, de déblaiements-poires dument travaillés à l’entraînement et de placages à l’épaule digne du grand Manzat des années 80, les avants jaunes et noirs avaient du mal à trouver le bon moyen de répondre.

Ils avaient pourtant les moyens de faire mieux dans cette partie puisque, lorsque les deux équipes ne s’enfermaient pas dans un jeu de gagne-terrain peu productif, ce sont les visiteurs qui se sont montré les plus dangereux sur le jeu au large. Et sans quelques fautes de main dans la dernière passe, notamment en toute fin de match, ils auraient très bien pu l’emporter.

Le BAC se console avec un point de bonus qui lui permet de rester à portée du haut du classement. Mais la marge d’erreur sera faible samedi prochain (18h30) face à une équipe d’Ennezat vainqueur de Chamalières dimanche. Au rang des satisfactions, on notera que la large revue d’effectif opérée par les coachs (6 changements par rapport au 15 de départ contre Varennes) n’a pas semblé désorganiser l’équipe outre mesure, que ce soit en défense, en touche ou dans le jeu au large. A souligner aussi les 11 points de Bruno Martinez qui faisait ses débuts sous le maillot jaune et noir.

Varennes-Langeac, d'après le site du RCL
Les langeadois avaient décidé de prendre le bus pour le déplacement le plus lointain de cette saison et ils pouvaient donc aborder le match dans les meilleures conditions, d’autant que le soleil étant de la partie, le vent quasi nul et une pelouse parfaite incitaient à produire du jeu. Mais les varennois, lourdement défaits la semaine précédente à Blanzat avaient rappelé la vieille garde pour bien débuter la saison à domicile. Les débats étaient engagés, les contacts rudes, et à ce jeu les avants langeadois toujours vaillants ne s’en laissaient pas compter et P Bordes enquillait une première pénalité à la 10ème minute. Le botteur vert n’était pas en réussite, le score en restait là jusqu’à la 30ème minute où après une mêlée ordonnée J P Bouche cadrait bien pour expédier M Mallet pointer en coin. 8 à 0 à la mi-temps.

Après la pause les varennois montraient quelques velléités supplémentaires, mais butaient sur une défense langeadoise bien organisée et n’envoyant pas toutes ses forces dans les rucks. Le botteur vert était toujours en faillite, au contraire de P Bordes qui ajoutait 3 points à la 60ème minute. Sur le renvoi, les vert et blanc, pas très heureux il faut le reconnaître, prenaient un contre assassin et C Vauzelles filait en coin. 18 à 0 avec la transformation de P Bordes. Les langeadois géraient bien leur match et pouvaient même à deux reprises ajouter le bonus offensif, deux essais n’étant pas validés par le referee. L’ouvreur jaune et bleu ajoutait 3 points de pénalité et à la fin du match les varennois tentaient en vain de sauver l’honneur.

Entame de saison idéale donc pour les jaune et bleu, mais il ne faudrait pas trop s’enflammer, d’autant que les deux adversaires rencontrés, hormis leur volonté de jouer, n’ont pas proposé une trop forte opposition. Il risque de ne pas en être de même dimanche prochain 7 octobre, à 15 h au stade Léo Lagrange, contre Thiers, le favori de la poule qui ne viendra pas à Langeac pour faire du tourisme. Le travail à l’entraînement du début de saison a porté ses fruits, mais il faut continuer à travailler pour conforter les acquis.


Dernière édition par @urel le Sam 08 Déc 2012, 13:57, édité 1 fois

@urel
le taulier

Masculin Messages : 33
Age : 34
Localisation : Sainte Florine
Mon club du Taupe15 : Stade toulousain

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2ème série

Message par crabe le Sam 06 Oct 2012, 20:57

en match avancé journée 3
blanzat bat ennezat 41-7

réserve en amical: blanzat 0 stade clermontois 17

*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*

A L’EPOQUE OU LES MATCHS SE JOUAIENT ET SE GAGNAIENT SUR LE TERRAIN ET PAS SUR INTERNET.

avatar
crabe
Ancien rugbyman

Masculin Messages : 2702
Age : 30
Localisation : Auvergne-Rhone Alpes
Mon club du Taupe15 : asm

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2ème série

Message par @urel le Dim 07 Oct 2012, 17:36

suite de la 3e journée

Chamaières 76 AIA Lempdes 22
Domes Sioule 13 Aiguperse 13 Arrow ICI; Article de la Montagne
Langeac 17 Pays de Thiers 13
Vallée Verte 13 -Varennes 12 Arrow ICI, le match vu par le site de l'ASV

1 Langeac 13pts
2 Blanzat et Dome Sioules 11pts
4 Chamalières et Aigueperse 10pts
6 Thiers 6pts
7 Ennezat 5pts
8 Vallée Verte 4pts
9 Varennes 1pt
10 AIA Lempdes 0pt

Blanzat 41 - Ennezat 7 d'après le site du BAC

6 octobre 2012, 18 heures 30.
Temps sombre mais en même temps c’était le soir.
Arbitre : M. Giraud.
Score à la mi-temps : 17 - 0.
Bonus offensif pour Blanzat.

Points :
BAC : Cinq essais (Nury 2, Sabatier, Martinez, Tourgon), cinq transformations (Martinez), une pénalité (Martinez) et un drop (Astorgue).
Adversaire : Un essai et une transformation.

Bilan disciplinaire :
BAC : Un carton rouge (Fauritte) et un carton blanc (Oléon).
Adversaire : Un carton rouge et un carton blanc.

Equipe :
1 De Carmo - 2 Raymond - 3 Saint Martin - 4 Derouet - 5 Pipet ©
6 Ahond - 7 Montavit - 8 Rodari - 9 Rochefort - 10 Astorgue
11 Sabatier - 12 Martinez - 13 Oléon - 14 Nury - 15 Barrière
Remplaçants : 16 Fauritte - 17 Décharmes - 18 Pilandon
19 Khalfi - 20 Labalte - 21 Tourgon - 22 Forlay

Résumé :
Une fois n’est pas coutume, le compte-rendu d’aujourd’hui devrait avoir un vague rapport avec les éléments du terrain, suite à la suspension de notre reporter sur laquelle nous reviendrons plus tard. Toutefois, à la demande de quelques contestataires pressés, nous en engageons à ne pas dépasser les quinze pages !

Pour la première fois cette saison, l’équipe réserve avait également droit à son match, face au Stade Clermontois. La composition blanzatoise manquant cruellement d’arrières, on a pu assister à quelques associations expérimentales comme la paire Cyrille Faye – Loïc Quinet en 10 – 12 en première mi-temps ou la grosse prestation de Jordan Rabino à l’ouverture en seconde période. Malgré une prestation courageuse, le BAC s’est incliné 17-0 contre une équipe plus expérimentée sous la houlette du célèbre arbitre international Patou Quinet.

L’équipe une avait quant à elle l’obligation de remettre la marche avant après sa défaite à Thiers pour ne pas déjà avoir du retard sur la tête du classement. Les coachs avaient encore une fois fait tourner le riche effectif jaune et noir. L’horaire inhabituel (samedi 18h30) a également permis à un grand nombre de spectateurs, dont quelques espions de futurs adversaires, d’être présents. Cela obligea l’équipe de la buvette à aller par deux fois piller les magasins voisins pour un total d’environ 500 bières bues !

Tandis que les stocks diminuent à la buvette, Blanzat attaque la partie en occupant la moitié de terrain adverse. Malgré des problèmes récurrents en mêlée et en touche, elle se procure une première occasion franche avec un magnifique en-avant à 5 mètres de la ligne de Mathieu Barrière suite à une passe tout aussi magnifique de Bruno Martinez. C’est finalement Vincent Astorgue qui ouvre le score d’un drop après une dizaine de minutes. Ces trois points réveillent Ennezat qui prend petit à petit l’ascendant dans le milieu de la première période où, il faut bien le dire, il ne se passe pas grand-chose. Le buteur visiteur rate l’occasion de transformer cette domination en points sur pénalité.

C’est alors qu’à peine entré, Cédric Fauritte se signale par une petite cathédrale des familles. Lui et l’un des adversaires venu se faire justice lui-même voient rouge direct. « Tonton » déclarera après le match que c’était quand même ballot de se faire expulser pour une fois qu’il plaquait. Il a d’ailleurs décidé d’arrêter.

Cette double expulsion ouvre logiquement des espaces dans les défenses. Anthony Rodari fait une offrande à Maxime Nury qui permet à ce dernier de faire oublier les multiples coups de pied tout pourris qu’il avait fait en début de match. Juste avant la mi-temps, Benoit Sabatier va à dame grâce à une course de 50 mètres avec les multiples changements de direction désarticulés qui le caractérisent. Un essai dédié à Miguel Castro et Loïc Quinet, les deux « chevaliers blancs » qui se sont sacrifiés à Thiers pour qu’il puisse jouer ce match. La pause intervient à 17-0 pour les locaux.

Dès la reprise, Gabriel Forlay obtient une note de 8/10 sur la grande échelle des coffres à ballon et l’arbitre le sanctionne en lui refusant l’essai. Le BAC se contente d’une pénalité. Une pénalité bien venue puisque le RCE ouvre son compteur d’un essai au ras d’un regroupement et revient à 20-7.

Mais ce n’est qu’un feu de paille puisque Bruno Martinez profite d’une passe dans le dos de Kevin Tourgon pour inscrire un nouvel essai. Le carton blanc infligé à Oléon, fêtant son premier match en jaune et noir d’un « J’ai glissé, chef » que n’aurait pas renié le grand François Filippi lui-même, ralentit un peu la cadence. Mais au retour à 14 contre 14, Kevin Tourgon conclut un mouvement qui inclut Vincent Astorgue, Gabriel Forlay qui donne enfin un ballon et Jawad Khalfi qui fête son grand retour sur les terrains.

C’est finalement Maxime Nury qui clos la marque en profitant d’un rebond très chanceux après un coup de pied pour récupérer la gonfle et aller aplatir. Bruno Martinez continue son 100% en transformant et le match se termine donc sur le score de 41-7. Le BAC empoche à cette occasion son troisième bonus en trois rencontres. Après une solide troisème mi-temps, place à un week-end de repos avant de tenter d’aller chercher la première victoire à l’extérieur de la saison à Lempdes dans 15 jours !

Chamalières / AIA Lempdes, d'après le blog de Cham
Victoire bonifiée pour Chamalières face à l’AIA

Pour leur retour à Chatrousse, les chamalièrois ont obtenu un important succès bonifié face à l’AIA Lempdes.­

Dans une rencontre qu’on attendait très ouverte, de nombreux essais ont émaillé l’après-midi. Au lendemain de son exceptionnelle prestation avec ses moins de neuf ans de l’école de rugby de Chamalières au Tournoi de La Plaine, c’est d’abord le véloce Nicolas Couderc qui débordait la défense des visiteurs pour pointer entre les poteaux.

S’en suivait le début du festival de l’excellent Benoît Kloeckner : trois essais et un coup de pied à suivre majestueusement réceptionné par le toujours aussi élégant Pierre Flumian qui marquait à son tour. Le massif Grégoire Boutonnet y allait aussi de sa réalisation en s’affalant dans un coin de l’embut adverse. Nico Sanitas concrétisait quant à lui son grand come-back par un essai, pour le plus grand plaisir de ses nombreuses admiratrices. Si bien qu’à la pause, malgré deux réalisations des visiteurs, l’issue de la partie ne laissait déjà plus guère de part au doute, d’autant que Jean-Baptiste Lazime s’était appliqué à transformer plusieurs essais.
Le deuxième acte allait voir l’expérimenté Rama Kilickaya scorer et le fougueux Antoine Besse signer un doublé, avant que Benoît Kloeckner ne conclut son après-midi par une quatrième réalisation. L’AIA avait inscrit entre temps deux nouveaux essais et l’on pensait alors que la marque allait en rester là… C’était sans compter sur le perce-muraille Tom Barontini, qui en parfait impact-player franchissait une dernière fois la défense adverse pour porter le score final à 76-22.
Un succès de prestige pour les chamalièrois qui ne saurait faire oublier que le prochain déplacement, dimanche 21 octobre à Ceyssat, sur les terres de Dôme Sioule, s’annonce particulièrement rugueux et difficile.

Langeac-Pays de Thiers, via le site du RCL
Les visiteurs du jour, le Pays de Thiers, n’étaient pas venus à Langeac pour subir le même sort que les deux précédents adversaires des jaune et bleu, Vallée Verte et Varennes qui n’avaient pu ouvrir le score et ils montraient d’emblée la puissance de leur pack, la vista de leurs lignes arrière et le coup de pied long et précis de leur ouvreur. Les langeadois se montraient toujours aussi solidaires en défense et c’est Philippe Bordes qui ouvrait la marque dès la 7ème minute contre le vent du nord qui soufflait en rafales. Thiers égalisait à la 25ème minute après deux tentatives infructueuses et leur botteur rajoutait 3 points à la 37ème, faisant virer son équipe en tête aux citrons, P Bordes ayant par deux fois manqué la cible en bonne position.



Après la pause, les deux équipes montraient de bonnes intentions et c’est Thiers qui nous offrait la plus belle action du match. Un ballon gratté dans un regroupement par un expérimenté avant violet (M l’arbitre était de l’autre côté) et les visiteurs contre attaquaient dans leur 22 mètres, leur centre passant en revue toute la défense avant d’offrir l’essai sur un plateau à un partenaire venu à hauteur et qui n’avait plus qu’à déposer le ballon entre les perches. 13 à 3. Les langeadois auraient pu baisser les bras, mais au contraire, sur l’engagement, ils faisaient parler la puissance de leur pack et l’ailier Julien Vialle dernier servi, parvenait à poser la balle en coin pour un essai qui n’était pas tout cuit celui-là. 13 à 8 pour Thiers à la 50ème minute, et leur ouvreur continuait à bien varier le jeu, lançant le plus souvent des centres bien en jambes, mais la défense langeadoise, bien organisée veillait et à ce jeu, c’étaient les avants violet, souvent pris en position de hors-jeu qui étaient pénalisés. P Bordes retrouvait son efficacité ordinaire et scorait dès la 53ème minute, 11 à13, puis prenait la tête à la 66ème, 14 à 13. Les fautes étaient nombreuses des deux côtés, M l’arbitre sortait les cartons blancs et jaunes, et Thiers jetait toutes ses forces dans la bataille, ratant une pénalité en moyenne position. C’est P Bordes qui avait le dernier mot à la 77ème minute, 17 à 13, score final, les langeadois ne lâchant rien dans les derniers instants même réduits à 13.

Tous les langeadois sont à féliciter et les plus assidus aux entraînements font les meilleurs matchs. Logique. Rendez-vous le 21 octobre à Ennezat où les sociétaires de la Limagne attendront les jaune et bleu de pied ferme.


Dernière édition par @urel le Sam 08 Déc 2012, 13:55, édité 1 fois

@urel
le taulier

Masculin Messages : 33
Age : 34
Localisation : Sainte Florine
Mon club du Taupe15 : Stade toulousain

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2ème série

Message par @lex le Lun 22 Oct 2012, 00:10

les résultats de la 5e journée

AIA Lempdes 3-48 Blanzat
Ennezat 14-17 Langeac
Pays de Thiers 34-8 Vallée Verte
Aiguperse 8-23 Varennes Arrow ICI, article de La Montagne Arrow ICI, le match vu par le site de l'ASV
Domes SIoule 3-10 Chamalières

Chamalières vainqueur à Dôme Sioule , vu par le blog de Cham
C’était un test attendu pour les chamalièrois vaincus à Ennezat pour leur premier déplacement de la saison. Sur les terres de Dôme Sioule, invaincu en trois rencontres sur la belle pelouse de Ceyssat, les rouges et blancs ont su répondre présents du début à la fin de la partie pour aller chercher un succès qui pourrait compter, s’il est confirmé, lors de la suite de la saison.

Pourtant, la domination des avants locaux fut assez nette, hormis en touche. Mais ni les tentatives au but des botteurs orange, ni les nombreux ballons portés qui émaillèrent la partie ne permirent au RCDS de concrétiser au tableau d’affichage.
C’est donc Chamalières qui prenait le score sur une nouvelle réalisation de Rama Kilickaya entre les perches locales, transformée par Jean-Baptiste Lazime. Si bien que le Stade virait en tête à la pause (0-7).

Le deuxième acte voyait les locaux tenter de faire basculer la partie dans leur sens via un engagement maximal, une détermination sans faille et une volonté très nette de marquer moralement et physiquement les chamalièrois. Quelques chamailleries en découlaient inexorablement, mais dans le sillage d’un Fabien Chaput exceptionnel, Chamalières ne cédait pas malgré un contexte de plus en plus hostile.

Une pénalité de chaque côté (signée Jean-Baptiste Lazime pour Chamalières) portait le planchot à 10-3 en faveur des visiteurs. Les derniers instants de la partie furent d’une tension extrême, mais les locaux ne marquèrent pas et durent bien concéder leur première défaite à domicile de la saison (3-10 score final).

Un succès référence en matière de solidarité côté chamalièrois, qu’il faudra néanmoins confirmer impérativement dès dimanche prochain avec la réception d’Aigueperse, qui a récemment signé un nul à Ceyssat…

Ennezat-Langeac, vu par le site du RCL
Le temps lourd qui régnait sur la Limagne en ce dimanche de fin octobre n’incitait peut-être pas les belligérants à s’engager et à se réchauffer davantage… Toujours est-il que les noir et blanc d’Ennezat entamaient mieux le match que les jaune et bleu qui se montaient empruntés et moins motivés que lors des précédentes rencontres. Dès la 5ème minute, le 10 nazadais, enquillait trois points des 40 mètres et sur une bonne réaction langeadoise, Philippe Bordes égalisait dans la minute suivante. Les débats s’équilibraient ensuite, mais les jaune et bleu se mettaient le plus souvent à la faute, et le botteur local n’en profitait qu’une fois, à la 25ème minute, ce qui permettait aux locaux de virer entête aux citrons, 6 à 3. Le match était mal engagé pour les visiteurs, d’autant que leur numéro 8 écopait d’un carton blanc avant le coup de sifflet du changement de camp.

A la reprise, les locaux tentaient bien d’investir le camp des jaune et bleu, mais la défense de ceux-ci tenait bon, et sur une des rares incursions langeadoises dans le camp adverse, Damien Soulier contrait le 10 adverse et pointait en moyenne position. Avec la transformation de P Bordes contre le vent, 10 à 6 pour Langeac à la 48ème minute. Les nazadais revenaient à 10 à 9 et les langeadois commettaient toujours autant de fautes, encore sanctionnées d’un carton blanc. Ennezat en profitait pour marquer un essai en bout de ligne à la 65ème minute. 14 à 10. Les carottes semblaient cuites, d’autant que les locaux avaient de nombreuses occasions de marquer grâce aux fautes langeadoises, mais leur botteur échouait contre le vent. Et c’est au contraire, Langeac qui se réveillait par intermittence, qui allait conclure sous les poteaux, par l’intermédiaire de Christophe Vauzelles, une belle attaque, enfin, à la 75ème minute. Les deux équipes jetaient leurs dernières forces dans la bataille, les jaune et bleu héritaient encore d’un jaune mais tenaient leur 4ème victoire, peut-être un cadeau de leurs adversaires du jour, mais valant quand même 4 points au classement. Les spectateurs ne retiendront que cela mais les coaches auront du travail lors des prochains entraînements ne serait-ce que pour limiter ces innombrables fautes.

Rendez-vous dimanche prochain, 28 octobre, au stade Léo Lagrange, 15 heures, contre l’AIA Lempdes, une équipe qui vient de 1ère série.

Lempdes 3 - Blanzat 48
21 octobre 2012, 15 heures.
Temps clair avec fort vent.
Arbitre : M. Ozga.
Score à la mi-temps : 3 - 32.
Bonus offensif pour Blanzat.

Points :
BAC : Sept essais (Goy, Castro, Girard JM, Barrière 2, Martinez, Sabatier), cinq transformations (Martinez) et une pénalité (Martinez).
Adversaire : Une pénalité.

Bilan disciplinaire :
BAC : Un carton blanc (Rodari).
Adversaire : Deux cartons blancs.

Equipe du BAC :
1 Filippi - 2 Rabino J - 3 Saint Martin - 4 Rabino C - 5 Pilandon
6 Rodari - 7 Girard JM - 8 Girard PY © - 9 Rochefort - 10 Goy
11 Castro - 12 Martinez - 13 Forlay - 14 Casenaz - 15 Barrière
Remplaçants : 16 De Carmo - 17 Khalfi - 18 Quinet
19 Labatut - 20 Bondareff - 21 Pradat - 22 Sabatier

Pays de Thiers-Vallée Verte , vu par la Vallée Verte
Les hommes du Président Serre, se rendaient dimanche sur les bords de la Durolle pour leur 3ème déplacement face à Thiers.
Les rouges et blancs, marquaient trois essais dont deux transformés et une pénalité, Fougeras passait une pénalité à la dernière minutes de la 1ère mi-temps pour les visiteurs.
Les verts reduits à 14 pendant 20 minutes, défendaient mais n'arrivaient pas à attaquer. La rentrée de quelques vieux briscards limitait les dégats et envoyait Boucheix à l'essai. Malgré le retour sur le terrain, pour les dernières minutes, de Manaranche qui tentait d'intercepter un ballon mal négocié par les locaux, la Vallée s'inclinait 34 à 8.
Dimanche prochain, match contre Ennezat, à la maison à 15

Aigueperse-Varennes, vu par le site de l'ASV
Pas de match la semaine dernière, faute à la Heineken Cup. Notre pic de forme étant survenu inopinément ce week end précis faute à nos préparateurs physiques, nous n’allions pas le laisser passer sans rien faire. Je me lançais donc dans un Barathon, pas si lointain cousin du sport olympique. Je savais que je devais faire preuve d’une force morale sans faille pour surmonter le fatidique mur des trente bars. J’avais prévu mon lièvre, mais lorsque je le regardai il était tout bizarre, la pelade surement. Son œil gauche était anormalement gros et dilaté alors que son penchant droit était étonnamment petit. Puis vice versa, ses yeux jouant les vases communiquant. Et puis son copain rose avec sa grosse trompe qui lui tapote l’épaule, et les araignées qui sortent du placard me ronger les pieds. Je me retrouve à faire la course avec l’arche de Noé. Je vacille, me raccroche au zinc de Robert, qui me fait remarquer qu’une fois le soleil couché c’est Roberta. Et cette verveine qu’il me sert pour me faire soit disant dormir. Et ben elle fait tousser et me projette dans une faille spatio-temporelle. Mon lièvre ? J’ai perdu mon lièvre, plus de zinc, ni de Robert. Les cloches sonnent, ah il fait jour, les gars de la ville m’offre une douche à coup de karcher, on est dimanche…

Certains ont mis leur coupure à meilleur profit. Comme Yannick qui est allé voir un proctologue prestidigitateur pour soigner sa peur profonde de rater ses matchs. Quelques uns se sont mis à la danse, sans tutu ni ballerine. Cette coupure sera-t-elle bénéfique à l’ensemble de l’équipe ? Non, Dédé n’en a pas profité pour lire son calendrier et parfaire sa géographie. Il n’est pas nécessaire de passer par Thiers pour se rendre à Aigueperse.
Verdict a été rendu dimanche sur la pelouse d’Aigueperse. Où nos valeureux varennois devaient se sortir du bourbier ou ils s’étaient plongés. Varennes montre un tout autre visage que les semaines passées. Avec une défense agressive qui permit d’obtenir une pénalité dès les premières minutes de jeu. Mathieu ne la transforme pas. A l’inverse de son vis-à-vis d’Aigueperse.
Score : 03-00

Ayant vu comment fallait botter Mathieu réussi la suivante et remet les équipes à égalité.
Score : 03-03

Notre moine Shaolin se transforme pour l’occasion en Sumo et envoi un adversaire sur le postérieur. Mathieu grâce à la défense très en forme de Varennes permet de renquiller trois points.
Score : 03-06

Les dons de Mamadou sur Yannick commencent à faire effet. Yannick tente un drop qui cette fois n’assomma pas un de ses coéquipiers mais passa tout de même 2m50 sous la barre. Les locaux sont pris à la gorge et n’arrive pas à mettre leur jeu en place. Les trois quart varennois pour une fois fixent la défense au centre du terrain ce qui permet aux balourds de devant d’être au soutien. L’action peut rebondir sur l’aile d’Arnaud qui nous fait admirer sa vitesse de gazelle. Heureusement notre tigresse n’était pas là autrement il y aurait eu du grabuge. Par contre le soutien n’y est plus. Ben oui dans la savane y a aussi des éléphants, des rhinos et surtout des phacochères. Aigueperse tente des poussées qui sont inévitablement fauchées tel la mort dans sur champ de bataille. Même Yannick s’emploi en défense il fait même peur à un adversaire qui commet un en avant avant d’avoir le ballon,…Grrrr !
Coup de pied de dégagement des verts, l’arrière tergiverse, Loïc poursuit au pied et est à la course avec trois défenseurs. Un amas de joueur sur le ballon, l’arbitre est en retard et ne prend pas de risque. Renvoi au 22. Varennes investit le camp d’Aigueperse et obtient une nouvelle pénalité. Dans les pagelles !
Score : 03-09

Mi-temps

L’entraineur n’a pas de mot il n’avait pas prévu que son équipe tourne en tête et donc n’a pas de discours de circonstance.
Grâce à une grosse défense et du monde au grattage Mathieu remet trois points. Quand on pas de chance au grattage on en a au tirage…
Score : 03-12

Arnaud se voit sortir un jaune pour un plaquage-tapette de ballon qui coupa l’action des joueurs d’Aigueperse. A 14 contre 15 il faut faire preuve d’intelligence et savoir prendre les points quand il faut. Yannick décidément nous étonnera encore. Après avoir trouvé des touches plus ou moins chanceuses, il se rappelle qu’il est droitier et envoi un drop, mon petit vieux, comme si c’était titou la maison en 99. Yohann fixe au centre du terrain la défense. Yannick appel Benoit qui pour une fois regarde avant de repartir au raz et envoie une passe ni trop basse, ni trop haute dans les mains pas trop fébrile de Yannick et Plock entre les poteaux.
Nous ne l’avons même pas félicité, ahuri.
Score : 03-15

Sur la reprise un avant local sort sur un carton blanc pour l’ensemble de l’œuvre collective du pack de devant. Les supporters sont en ébullition, les vieux jettent leurs dentiers sur l’arbitre. Les femmes l’invectivent. Les joueurs d’Aigueperse sont sur motivés et se jettent dans la bataille. Dans les regroupements faut savoir ou tomber et acquérir la vitesse de l’escargot pour entrer dans sa coquille. Varennes pilonne la ligne noire mais s’en remettra au pied de Mathieu pour concrétiser la domination.
Score : 03-18

Le coup de bambou arrive à la soixantième, Varennes baisse de régime et se fait pénaliser. Les joueurs commencent à parler, heureusement leur capitaine connu pour sa verve en troisième mi-temps l’a met à profit dans les deux premières et refroidi les ardeurs de certains. Il n’empêchera pas l’essai d’Aigueperse.
Score : 08-18

Echauffourée en mêlée. Les joueurs adverses essayent de faire dégoupiller nos grenadiers voltigeurs. L’arbitre, pour se faire respecter, sort le carton rouge à l’encontre du N°6 d’Aigueperse, coutumier du fait d’après ses dires. Mais aussi pour Max Dufour tout penaud. Pourtant il devrait être habitué au rouge, pour le connaître faut le voir licher quelques canons de rouge tout en chantant l’Internationale. Et les armoiries, je ne vous en parle pas, un marteau et une faucille au dessus de la cheminée. Vraiment je ne vois pas pourquoi, il aurait du être fier !

Varennes profite de ce moment de flottement pour enfoncer le clou par le biais de Dédé. Sur une touche dans les dix mètres le maul se forme et progresse. Plus que cinq mètres Dédé quitte le troupeau et voit un trou dans le coin de la meule, il s’y fourre avidement pour marquer son premier essai depuis ses classes de mini poussin.
Score : 08-23

L’arbitre avait prévenu les capitaines de tenir leurs joueurs. Mais un des joueurs d’Aigueperse à préféré partir sur un coup de tête. Le match se finira donc à 13 contre 14.
Bon match des varennois qui renouent enfin avec la victoire et la ligne d’essai. Espérons que ce ne sera pas un feu de paille et que l’envie à l’entrainement continuera.
avatar
@lex

Masculin Messages : 3714
Localisation : Groland
Mon club du Taupe15 : Béziers

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2ème série

Message par @lex le Dim 28 Oct 2012, 18:23

les résultats de la 5e journée
Vallée Verte 10-23 Ennezat
Langeac -AIA Lempdes reporté
Chamalières 27-7 Aigueperse
Varennes 6-20 Pays de Thiers Arrow ICI, le match vu par le site de l'ASV
Blanzat 34- 17 Domes Sioule Arrow ICI, article de La Montagne

Chamalières bonifie son succès sur Aigueperse ,vu par le blog de Cham
Pour son retour à Chatrousse, le Stade Chamalièrois avait organisé une belle après-midi de rugby, ce dimanche 28 octobre, avec en ouverture, la légendaire « Dream-Team / Pas de l’oie-Chistera » de Chamalières B qui revenait sur la scène intercontinentale avec à sa tête un capitaine « de poids » en la personne de l’emblématique Greg Gonzalvo.

Face à l’effectif pléthorique du Stade Clermontois, dont la réserve avait déjà fait ses preuves sur d’autres terrains auvergnats cette saison, les chamalièrois, appuyés par de nombreux jeunes du club, ont opposé une farouche résistance faite de volonté et d’envie de jouer remarquables. Outre la prestation très en vue d’Ilyas Oguz et la réalisation du fameux Augustin « Cad’deb » Gard sur un bel exploit personnel, les observateurs retiendront avec joie le retour de cette belle équipe sur le pré malgré une défaite assez nette. Vivement le prochain match…

Dans la foulée, l’équipe fanion du Stade Chamalièrois accueillait Aigueperse, équipe traditionnellement vigoureuse s’il en est. Une fois de plus, les rouges et blancs ont bien négocié leur entame de match, concrétisée par un essai du talentueux Baptiste Chevallier (5-0 après 5mn de jeu).

L’inégalable Pierre Flumian démontrait ensuite que sa vitesse ne diminuait pas malgré les années qui passent pour permettre à Chamalières, à la faveur de son essai en coin, de mener 10-0 après vingt minutes de jeu.

Malheureusement, la partie s’engrenait alors dans un faux rythme dont les locaux peinaient à sortir. Le score ne bougeait plus jusqu’aux citrons. L’excellent Jean-Baptiste Lazime scorait sur pénalité au retour sur le pré (13-0, 48ème), avant que l’équipe ne se mette à subir un long baroud d’honneur des visiteurs.

Solide en défense, l’équipe pouvait repartir à l’assaut du camp adverse en fin de partie. L’inévitable essai de Benoît Kloeckner arrivait à la 75ème, suivi d’une réalisation de Nico Sanitas qui profita de la générosité du dernier défenseur pour se faire tatouer un point rouge entre les deux yeux qui n’était pas pour déplaire à la nombreuse assistance féminine du jour en tribune. Deux essais transformés par JB Lazime pour porter le score à 27-0, bonus offensif assuré.

Il faudra un certain relâchement en défense des chamalièrois et toute l’abnégation des aiguepersois sur la dernière action de la partie pour ramener le score à 27-7 au coup de sifflet final de l’arbitre de la rencontre qui, s’il joua beaucoup du carton, eu le mérite de globalement maîtriser sa rencontre de manière honorable.

C’est désormais un immense défi qui attend les chamalièrois, dans quinze jours à Chatrousse, face à l’équipe devenue au fil des semaines l’ogre de la deuxième série, Blanzat. Un match d’un autre niveau que les rouges et blanc devront plus que jamais aborder avec humilité et solidarité pour parvenir à en faire un grand rendez-vous.

Blanzat 34 - Dôme Sioule 14 , vu par le site du BAC
Fiche technique :
28 octobre 2012, 15 heures.
Temps glacial avec vent.
Arbitre : M. Keita.
Score à la mi-temps : 17 - 0.
Bonus offensif pour Blanzat.

Points :
BAC : Quatre essais (Nury 2, Astorgue, Forlay), quatre transformations (Forlay) et deux pénalités (Forlay).
Adversaire : Un essai et trois pénalités.

Bilan disciplinaire :
BAC : Deux cartons rouges (Rochefort, De Carmo) et deux cartons jaunes (De Carmo, Tosoni).
Adversaire : Deux cartons jaunes et un carton blanc.

Equipe :
1 Filippi - 2 Rabino C - 3 De Carmo - 4 Derouet - 5 Pipet ©
6 Ahond - 7 Rodari - 8 Girard PY - 9 Labalte - 10 Astorgue
11 Sabatier - 12 Goy - 13 Mouat - 14 Nury - 15 Barrière
Remplaçants : 16 Tosoni - 17 Delmas - 18 Pilandon
19 Castro - 20 Pradat - 21 Rochefort - 22 Forlay

Résumé :
Après une série de matchs joués sous des temps cléments, c’est sous un froid digne d’un 15 avril à Massiac que les blanzatois retrouvent le chemin de la Croix Saint-Géraud pour la cinquième journée du championnat. Pendant que les joueurs de l’équipe fanion font le concours de celui qui mettra le plus de pommade chauffante, les réservistes ont rendez-vous avec leurs homologues de Saint-Bonnet. Mais le club des Combrailles n’a dépêché qu’une demi-douzaine de joueurs donc l’équipe noire a un fort accent blanzatois (et une forte odeur d’alcool, vu certains des joueurs prêtés). C’est en tout cas l’occasion de voir quelques associations inédites comme la charnière Yvan « Kelleher » Audigane – Bertrand « Thominici » Thomy ou encore les fulgurants départs en huit d’Arnaud Raymond. Sans compter les nombreux gestes techniques inédits des Harlem Oval Blanzat. Les triplés d’Adam « Daniel Bryan» Montavit et Florian Favier permettent aux jaunes et noirs de l’emporter.
Après quelques dizaines de minutes à s’enduire mutuellement de baume Saint-Bernard comme dans un mauvais porno gay et à négocier pour que Fabien Ahond quitte ses moufles, l’équipe première pénètre sur le terrain. Une rencontre décisive face à Dôme Sioule, promu fermement accroché à sa quatrième place, dont l’enjeu est une place sur le podium.
Durant l’entame de match, notre trésorier Ben Denizard a bien dû se demander pourquoi il réglait une note hebdomadaire de 358€ de crème chauffante à la pharmacie du coin. En effet, les jaunes et noirs sont pris à la gorge et, suite à une chandelle un peu hasardeuse de Vincent Astorgue dans ses 22 mètres, forment un solide maul puis marquent au ras.
Echaudés par ce jeu au pied hasardeux, les trois-quarts tentent une relance du bout du monde qui fonctionne à merveille... Jusqu’à ce que le ballon arrive à Benoît Sabatier qui se prend soudainement pour Chabal et vient rentrer droit comme un I dans son vis-à-vis. Résultat, un match terminé au bout de quatre minutes, une lèvre qui l’empêche de boire des bières et surtout le même nez que celui qu’avait Miguel Castro à Thiers. Juste retour des choses !
Le BAC prend petit à petit l’ascendant et la touche va être le principal point de satisfaction de l’équipe. C’est suite à un bon alignement que le ballon est écarté et arrive à Maxime Nury qui point dans l’en-but. L’avantage du BAC dure une dizaine de minutes jusqu’à ce que le buteur visiteur ne passe une pénalité de 40 mètres qui porte le score à 7-8.
Mais un carton blanc puis un carton jaune à Dôme Sioule changent le cours du match. Les jaunes et noirs décident de ne pas tenter une pénalité aux 22 en face et, derrière la mêlée, un modèle de jeu au large envoie une nouvelle fois Maxime Nury en terre promise. L’occasion d’enfoncer le clou vient rapidement mais Morgan Mouat fait preuve d’un altruisme très inhabituel chez lui qui surprend Mathieu Barrière. L’arrière en perd ses moyens et réalise et très bel en-avant dans l’en-but.
Dôme Sioule rate par deux fois l’occasion de revenir au score suite au carton jaune de Polo De Carmo puis de la faute sifflée contre Laurent Rabette pour son magnifique arrêt de volée en dehors de sa zone de banc. La mi-temps intervient sur le score de 14-8.
A 14, le BAC se met à prendre les points et Gabriel Forlay passe une pénalité. Une petite échauffourée envoie Julian Tosoni et son nouvel ami au repos pour dix minutes et le buteur orange passe deux pénalités malgré l’abnégation des blanzatois comme en témoigne ce magnifique contre de la tête de Franck Pilandon.

La situation se corse après le carton rouge à Damien Rochefort qui venait juste de rentrer pour un placage non maîtrisé. Mais malgré cette nouvelle infériorité, les locaux enfoncent le clou via un essai de Vincent Astorgue et une transformation et une pénalité de Gabriel Forlay pour porter la marque à 27-14.
A la recherche du bonus, le BAC va finir à 13 suite au deuxième carton jaune de Polo De Carmo. C’est donc un petit exploit que cet essai à la dernière seconde de Gabriel Forlay qui permet à Blanzat de prendre son cinquième bonus en cinq rencontres. La récompense est la place de leader puisque le match Langeac – AIA Lempdes a été reporté !

article de La Montagne
avatar
@lex

Masculin Messages : 3714
Localisation : Groland
Mon club du Taupe15 : Béziers

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2ème série

Message par crabe le Lun 29 Oct 2012, 22:06

langeac - aia lempdes est reporté au 4 novembre

*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*

A L’EPOQUE OU LES MATCHS SE JOUAIENT ET SE GAGNAIENT SUR LE TERRAIN ET PAS SUR INTERNET.

avatar
crabe
Ancien rugbyman

Masculin Messages : 2702
Age : 30
Localisation : Auvergne-Rhone Alpes
Mon club du Taupe15 : asm

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2ème série

Message par @lex le Mar 06 Nov 2012, 12:11

dimanche Langeac-AIA Lempdes match en retard, vu par le site du RCL

Victoire facile face à Lempdes
Langeac recevait les lempdais du SCAIA , match qui aurait dû se jouer le 28 octobre mais reporté pour cause d’intempéries et il faisait une température idéale pour jouer au rugby ce dimanche 4 novembre, malgré la pluie continuelle.
Langeac débutait bien son match, et après une domination non concrétisée par deux pénalités manquées de Philippe Bordes, Christophe Jarlier passait la ligne à la suite d’une bonne phase de jeu des avants jaune et bleu qui démontraient déjà une technique supérieure à leurs adversaires du jour. 7 à 0 à la 15ème minute avec la transformation de P Bordes. Le pack des locaux récidivait à la 22ème minute grâce à un essai collectif qui portait la marque à 12 à 0. P Bordes alternait bien le jeu au pied et le jeu à la main et sur une belle attaque, Maxime Mallet intercalé à bon escient, aplatissait au milieu des poteaux à la 26ème minute. 19 à 0 avec la transformation de P Bordes. Mais les joueurs du SCAIA n’étaient pas venus en victimes expiatoires et jouaient rapidement toutes leurs pénalités à la main, faisant reculer les jaune et bleu sur leur en-but, mais la défense de ceux-ci tenait bon et les visiteurs n’arrivaient pas à concrétiser, hors une pénalité face aux poteaux après des fautes répétées des langeadois qui finissaient la mi-temps à quatorze, carton blanc oblige. 19 à 3 à la pause.
Après le changement de camp, les jaune et bleu levaient le pied et leurs adversaires jetaient toutes leur énergie dans la bataille en jouant toutes les balles à la main, mais leur jeu était trop prévisible pour tromper une défense langeadoise bien en place et c’est au contraire le pack local qui affirmait sa suprématie en envoyant par deux fois, à la 42ème et à la 50ème minute, le capitaine du jour, Jean Pierre Bouche derrière la ligne. 33 à 3 avec les transformations de P Bordes, le match était plié mais les lempdais continuaient à jouer toutes leurs balles et c’est fort justement que leur ailier marquait en coin suite à un coup de pied de déplacement contre des langeadois encore réduits à 14 pour fautes répétées, leur mal récurrent… 33 à 8 score final.
Victoire facile pour les langeadois avec le bonus offensif en prime, mais il faudra être plus constant et plus discipliné, dimanche prochain 11 novembre sur le terrain de Ceyssat où ils rendront visite à la jeune équipe de Dôme-Sioule, créée en 2010, issue de la troisième série, mais qui entend bien jouer un rôle dans cette poule.

classement
1 Langeac 22pts
2 Blanzat 21pts
3 Chamalières 19pts
4 Pays de Thiers 15pts
5 Domes Sioule 12pts
6 Ennezat 10pts
7 Aiguperse 10pts
8 Varennes 5pts
9 Vallée Verte 4pts
10 AIA Lempdes 0pt

*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*
Le dire fait rire, le faire fait taire
avatar
@lex

Masculin Messages : 3714
Localisation : Groland
Mon club du Taupe15 : Béziers

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2ème série

Message par crabe le Sam 17 Nov 2012, 21:31

ce soir blanzat bat aigueperse 16-3

*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*

A L’EPOQUE OU LES MATCHS SE JOUAIENT ET SE GAGNAIENT SUR LE TERRAIN ET PAS SUR INTERNET.

avatar
crabe
Ancien rugbyman

Masculin Messages : 2702
Age : 30
Localisation : Auvergne-Rhone Alpes
Mon club du Taupe15 : asm

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2ème série

Message par @lex le Dim 18 Nov 2012, 19:10

suite des résultats de la 7e journée
Thiers 61 - 0 Ennezat
Vallée Verte 10-12 Domes Dioules Arrow ICI, le match vu par le site de l'ASV
Langeac 19-16 Chamalières
Varennes 23-11 AIA Lempdes

1 Langeac 27pts
2 Blanzat 26pts
3 Thiers 25pts
4 Chamalières 24pts
5 Domes Sioule 20pts
6 Varennes 13pts
7 Ennezat 11pts
8 Aiguiperse 10pts
9 Valllée Verte 6pts
10 AIA Lempdes 4pts

comptre rendu de Blanzat-Aigueperse vu par le site du BAC ,
Blanzat 16 - Aigueperse 3

Fiche technique :
17 novembre 2012, 18 heures 30.
Temps clair (jusqu'à la tombée de la nuit) avec vent.
Arbitre : M. Menanteau.
Score à la mi-temps : 0 - 0.
Pas de point de bonus.

Points :
BAC : Un essai (Castro), une transformation (Martinez) et trois pénalités (Martinez).
Adversaire : Une pénalité.

Bilan disciplinaire :
BAC : Deux cartons blancs (Martinez, Sabatier).
Adversaire : Trois cartons blancs.

Equipe :
1 Filippi - 2 Tosoni - 3 Saint-Martin - 4 Pilandon - 5 Pipet ©
6 Montavit - 7 Quinet - 8 Girard PY - 9 Pradat - 10 Goy
11 Barrière - 12 Sabatier - 13 Martinez - 14 Castro - 15 Forlay
Remplaçants : 16 Fauritte - 17 Derouet - 18 Khalfi
19 Bondareff - 20 Tourgon - 21 Morgado - 22 Casenaz

Résumé :
La nouvelle avait réjoui les plus festifs des membres des clubs de Blanzat et d’Aigueperse. Le match entre les deux équipes a été décalé au samedi soir et promettait ainsi une solide troisième mi-temps. Et l’on peut bien se demander si les blanzatois n’avaient pas déjà la tête aux festivités durant la majeure partie de la rencontre.

J’ai d’ailleurs hésité longuement à suivre le conseil de Franck Pilandon : Ecrire « Première mi-temps, rien. », décrire brièvement l’essai et embrayer direct sur le résumé des activités du club house. Mais ce serait passer sous silence le FITPD, Festival International de la Touche Pas Droite, qui a lieu sur le terrain de la Croix Saint-Géraud. Et pourtant, la tâche n’était pas simple avec le vent qui soufflait dans l’axe du terrain, la faiblesse de l’éclairage et le bruit du nombreux public. Cela ne découragea pas les lanceurs qui firent un véritable grand chelem, bien aidés par leurs alignements qui assurèrent le spectacle avec des feintes et autres incompréhensions. Le Guinness Book a sûrement apprécié.

Le résultat est une bouillie de jeu et des occasions d’essais se comptant sur les doigts d’une main. Le célèbre enchaînement touche-mêlée-touche-mêlée-touche-mêlée rythme la partie et la pause est atteinte sur le score prodigieux de 0-0. Un 0-0 à la mi-temps sans un marron, c’est du jamais vu !

L’entame de la deuxième mi-temps voit le BAC mettre un peu plus de rythme. Les trois-quarts arrivent enfin à avoir un ou deux ballons jouables et ne tardent pas à faire mouche. Lancé dans l’intervalle, Miguel Castro nous fait admirer son coup fétiche (le retour inter pour aller emplâtrer deux défenseurs alors qu’il y a un trou exter) et va pointer dans l’en-but.

Un essai qui a le don de… Rendormir tout le monde ! Il faut dire que le FDCS, Festival Départemental du Coup de Sifflet, hache le jeu et pousse le public à se recentrer sur les fondamentaux, la consommation industrielle de vin chaud à la buvette. Seuls les botteurs continuent à s’agiter un tant soit peu. Dans cet exercice, Bruno Martinez prend l’avantage en passant trois tentatives contre une à son homologue visiteur.

Le match s’achève donc sur le score de 16-3. Si les blanzatois l’ont emporté, ils ont été loin d’être convaincants face à un adversaire plus impliqué et plus motivé. Il faudra faire beaucoup (beaucoup beaucoup beaucoup) mieux la semaine prochaine pour obtenir une nouvelle victoire face à Langeac.

Langeac-Chamalières, vu par le site du RCL
Les banlieusards clermontois du Stade Chamalierois, leaders de la poule, n’étaient pas venus en Haute Loire pour faire du tourisme, et ils attaquaient bien leur match face à des jaune et bleu un peu fébriles en ce début de rencontre et qui manquaient des placages et commettaient des fautes. Leur domination était concrétisée par une pénalité dès la 9ème minute à laquelle Philippe Bordes répondait quatre minutes plus tard. 3 partout, le match s’équilibrait et la défense langeadoise tenait bon face à une attaque des rouge et blanc qui semblait plus fringante.

Après avoir manqué une pénalité, P Bordes portait le score à 6 à 3 à la 32ème et les chamaliérois devaient attendre la 41ème pour égaliser juste avant les citrons et après une succession de fautes des jaune et bleu dans leurs 22 mètres.
A la reprise les locaux dominaient, mais leur jeu trop lisible profitait à l’adversaire qui plaçait de bons contres par leur troisième ligne et leurs trois quarts toujours entreprenants. Les langeadois se mettaient à la faute ce qui leur valait une infériorité numérique et fatalement, un placage manqué et le centre rouge et blanc pointait entre les perches à la 50ème. 13 à 6 avec la transformation. En d’autres temps les visiteurs auraient eu le match gagné, mais en ce dimanche les locaux étaient motivés et leurs avants, même s’ils se mettaient trop souvent à la faute gagnaient des ballons dans les rucks, ballons bien exploités par P Bordes qui occupait bien le camp adverse. Après une bonne séquence de percussions du paquet langeadois, Jean Pierre Bouche franchissait la ligne en moyenne position. 13 à 11 à la 60ème minute. Les nombreux spectateurs du stade Léo Lagrange continuaient à assister à un belle rencontre de rugby où les deux équipes s’exprimaient avec des qualités différentes, les chamalièrois produisant un rugby mieux léché et Langeac se jetant sur tous les ballons et mettant leurs adversaires sur le recul. Le botteur rouge et blanc portait la marque à 16 à 11 à la 64ème sur pénalité et les fautes répétées et inutiles des locaux les faisaient se retrouver à 13 mais ne cela ne coupait pas leur élan au point que le jeune Adrien Mallet pointait en coin à la 72ème après un pilonnage des avants près la ligne. 16 à 16. Il ne manquait qu’à P Bordes d’enfoncer le clou à la 79ème des 40 m après un insuccès des 50 m sous la barre transversale. 19 à16, score final.

La vaillance des langeadois leur a permis de gagner ce match contre une équipe qui possède des joueurs expérimentés et à la technique supérieure, comme quoi en rugby le mental et la motivation sont primordiaux. Dimanche prochain, un match difficile est encore à prévoir, à Blanzat, contre le deuxième de la poule.
avatar
@lex

Masculin Messages : 3714
Localisation : Groland
Mon club du Taupe15 : Béziers

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2ème série

Message par @lex le Dim 25 Nov 2012, 22:06

la chaine du RC Domes Sioule sur youtube Arrow ICI

cet après midi
AIA Lempdes 13-47 Pays de Thiers
Aigueperse 14-17 Ennezat
Domes Sioule 33-6 Varennes Arrow ICI, le match vu par le site de l'ASV
Chamalières 50-7 Vallée Verte Arrow ICI, article du match vu par le blog de Cham
Blanzat 16-16 Langeac

1 Pays de Thiers 30pts
2 Langeac 29pts
3 Chamalières 29pts
4 Blanzat 28pts
5 Domes Sioule 25pts
6 Ennezat 15pts
7 Varennes 13pts
8 Aigueperse 11pts
9 Vallée Verte 6pts
10 AIA Lempdes 4pts

Blanzat-Langeac, vu par le site du RCL
Les deux premiers de la poule se rencontraient sur le stade de Blanzat, qui possède un effectif pléthorique contrairement à Langeac qui fait avec les moyens du bord et qui pour ce dimanche présentait une feuille de match incomplète, avec 21 joueurs présents…

Les locaux affichaient d’entrée leurs intentions de bien faire et dominaient les débats et leur botteur enquillait des 50 mètres à la 10ème minute et rajoutait 3 points face aux poteaux à la 16ème. Les jaune et bleu réagissaient bien et faisant preuve d’une belle volonté stoppaient toutes velléités adverses et jouaient même crânement les ballons conquis par les avants et c’est ainsi qu’après une belle action collective, Max Mallet aplatissait en coin. Alex Engel par ailleurs impressionnant, tant en défense qu’à la relance, transformait. 6 à 7. Les blanzatois vexés occupaient à nouveau le terrain adverse et s’ils ne marquaient pas c’est que la défense de Langeac tenait bon ou que leurs choix n’étaient pas toujours les meilleurs. Ils parvenaient tout de même à poser (?)le ballon en bout de ligne à la 35ème minute, essai transformé par leur excellent botteur.

13 à 6 aux citrons, et l’on se demandait bien si les jaune et bleu allaient pouvoir résister longtemps, vu le banc incomplet et comptant des blessés. Mais ils faisaient preuve d’une belle solidarité, bien organisés en défense et partageant les ballons en touche et dans les rucks. Le botteur blanzatois rajoutait bien trois points à la 51ème minute, 16 à 6, mais le coaching langeadois se révélait payant et les joueurs entrés montaient la même volonté que les titulaires. Alex Engel remettait son équipe dans le bonus défensif à la 65ème. Philippe Bordes rentré pour le dernier quart d’heure ajoutait trois points entre les perches à la 74ème minute et récidivait de la ligne médiane à la 78ème. Les blanzatois étaient à la rue face à des jaune et bleu revigorés mais conservaient néanmoins le match nul.

Outre les joueurs déjà cités,tous les langeadois sont à féliciter pour leur bel esprit et leur solidarité. Rendez-vous dimanche prochain à 15 heures à Léo Lagrange pour la réception d’Aigueperse lors de la dernière journée des matchs aller.

Blanzat 16 - Langeac 16 , vui par le site du BAC
Fiche technique :
25 novembre 2012, 15 heures.
Temps frais.
Arbitre : M. Badaoui.
Score à la mi-temps : 16 - 7.
Pas de point de bonus.

Points :
BAC : Un essai (Pradat), une transformation (Martinez) et trois pénalités (Martinez).
Adversaire : Un essai, une transformation et trois pénalités.

Bilan disciplinaire :
BAC : Aucun carton reçu.
Adversaire : Aucun carton reçu.

Equipe :
1 De Carmo - 2 Rabinot C - 3 Saint-Martin - 4 Derouet - 5 Pipet ©
6 Rodari - 7 Girard JM - 8 Girard PY - 9 Pradat - 10 Goy
11 Barrière - 12 Sabatier - 13 Martinez - 14 Castro - 15 Forlay
Remplaçants : 16 Raymond - 17 Quinet - 18 Ahond
19 Montavit - 20 Labalte - 21 Morgado - 22 Mouat

Résumé :
Il était une fois, en le 26 novembre de l’an de grâce 2012, une bataille dantesque dans la vallée du Bédat. Sur la rive droite de l’affluent de la Morge, les armées blanzatoises faisaient face à un dangereux assaillant. En effet, les troupes langeadoises avaient pris plein nord à marche forcée et parcouru les 30 lieues séparant la cité altiligérienne de la citadelle nord-clermontoise.

Les préparatifs au combat occupèrent le début d’après-midi. Les chevaliers de Blanzat enfilèrent leurs armures de bataille et affutèrent leur crampons sous le regard acéré du sénéchal Pipet, revêtu de sa plus belle côté de maille entièrement en bande adhésive Elastoplat. Après un bref échauffement où les guerriers au blason frappé de la fouine utilisèrent leurs boucliers, les deux forces étaient prêtes pour l’affrontement.

Les premiers contacts entre les avant-gardes furent à l’avantage de l’infanterie jaune et noire. La ligne de front recula légèrement en territoire langeadois, ce qui permit au balistaire Martinez d’ajuster deux projectiles. Mais les assaillants contre-attaquèrent et utilisèrent la puissance de leur tête de pont pour enfoncer la ligne défensive blanzatoise. La garnison locale reforma bien vite les rangs et repoussa son adversaire. Cette avancée permit à Pradat, soutenu par Goy, de sonner la charge et de prendre à revers les altiligériens.

Dominateurs lors de la première moitié de la bataille, les hérauts de l’armée à la bannière jaune et noire perdirent petit à petit de leur combativité ensuite. Moins précise lors du pilonnage par salves de ballons, elle s’exposa aux mouvements de l’arrière-garde. Mais ils ne se laissèrent jamais prendre en défaut et eurent même quelques occasions d’augmenter leur avantage. Malheureusement, ils ne saisirent pas ces opportunités et ce sont les assiégeants qui revinrent à niveau à la faveur de leurs artilleurs.

Si les soldats blanzatois parvinrent à garder inviolée la forteresse de la Croix Saint-Géraud, ce résultat d’équité ne fît pas vraiment leur affaire. Les troupes des généraux Rabette et Labalte vont devoir faire bien mieux lors des prochaines bataille, notamment dès la semaine prochaine lorsqu’ils prendront d’assaut le château de Murol.
avatar
@lex

Masculin Messages : 3714
Localisation : Groland
Mon club du Taupe15 : Béziers

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2ème série

Message par crabe le Sam 01 Déc 2012, 13:49

journée 9 de demain
vallée verte-blanzat est reporté

*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*

A L’EPOQUE OU LES MATCHS SE JOUAIENT ET SE GAGNAIENT SUR LE TERRAIN ET PAS SUR INTERNET.

avatar
crabe
Ancien rugbyman

Masculin Messages : 2702
Age : 30
Localisation : Auvergne-Rhone Alpes
Mon club du Taupe15 : asm

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2ème série

Message par @lex le Dim 02 Déc 2012, 18:00

suite de la 9e journée
Langeac 41-6 Aigueperse
Varennes 15-20 Chamalières Arrow ICI, le match vu par le site de l'ASV
Pays de Thiers 38-9 Domes Sioule
Ennezat 27-23 AIA Lempdes

1 Pays de Thiers 35pts 9m
2 Langeac 34pts 9m
3 Chamalières 33pts 9m
4 Blanzat 28pts 8m
5 Domes Sioule 25pts 9m
6 Ennezat 19pts 9m
7 Varennes 14pts 9m
8 Aigueperse 11pts 9m
9 Vallée Verte 6pts 8m
10 AIA Lempdes 5pts 9m

l'équipe de Chamalières
Charreyron - Sinizergues - Bernard
Mazin-Lafarge
Boutounet - Barontini - Vandervuet
Kilickaya(m) (o)Champion
Flumian-Sanitas-Deveaux Gassier - Dubuisson
Kloeckner

Remplaçants:
Rapaly-Brossard-Chevalier-Gauthier-R.Ducher-Bourdarot-Rougier
avatar
@lex

Masculin Messages : 3714
Localisation : Groland
Mon club du Taupe15 : Béziers

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2ème série

Message par titir le Lun 03 Déc 2012, 01:57

chamaliere ne merite pas la victoire c'est flagran

titir

Masculin Messages : 3
Age : 45
Localisation : clermont-ferrand
Mon club du Taupe15 : asm

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2ème série

Message par crabe le Lun 03 Déc 2012, 12:09

@titir a écrit:chamaliere ne merite pas la victoire c'est flagran
ah bon pourquoi tu dis ca ? parce qu'il me semble que tu étais à saint flour d'après un autre message

*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*

A L’EPOQUE OU LES MATCHS SE JOUAIENT ET SE GAGNAIENT SUR LE TERRAIN ET PAS SUR INTERNET.

avatar
crabe
Ancien rugbyman

Masculin Messages : 2702
Age : 30
Localisation : Auvergne-Rhone Alpes
Mon club du Taupe15 : asm

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2ème série

Message par Mouss' le Lun 03 Déc 2012, 13:04

@crabe a écrit:
@titir a écrit:chamaliere ne merite pas la victoire c'est flagran
ah bon pourquoi tu dis ca ? parce qu'il me semble que tu étais à saint flour d'après un autre message

Tröll??
avatar
Mouss'
Entraineur RCCastelpontin

Masculin Messages : 550
Age : 46
Groupe : La légende du rugby auvergnat
Localisation : Vertaizon
Mon club du Taupe15 : Springboks.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2ème série

Message par @lex le Mer 05 Déc 2012, 13:57

c'est crabe le troll ? Cool

Varennes-Chamalières, vu par le blog de Cham
Le Stade Chamalièrois est allé conquérir son 2ème succès à l’extérieur de la saison du côté de Varennes-sur-Allier, ce dimanche 2 décembre, au terme d’une rencontre disputée sur un terrain copieusement arrosé par la météo juste avant l’entame des débats.

Une entame que les rouges et blancs abordaient avec sérieux. Néanmoins, les échanges de jeu au pied se multipliant, le rythme de la partie peinait à décoller. Cédric Champion ouvrait le score sur pénalité pour Chamalières avant de pointer dans l’embut local pour donner, transformation à l’appui, dix points d’avance aux siens (0-10).

Benoît Kloeckner convertissait une nouvelle pénalité pour porter le score à 0-13, avant que l’ailier de Varennes, qui en bon éducateur de son état n’avait certainement pas manqué d’observer l’essai inscrit par le toulousain Huget face à Montferrand la veille, ne l’imite à la perfection, bien aidé il faut bien le dire par une défense chamalièroise étrangement absente sur le coup (7-13 à la pause).

Le deuxième acte allait voir Chamalières peiner à concrétiser sa domination au tableau d’affichage, et du coup se disperser un peu. Benoît Kloeckner inscrivait bien le deuxième essai des rouges et blancs (7-20), mais les verts et blancs scoraient à nouveau par deux fois : une pénalité et un essai suite à une touche pour revenir dans le bonus défensif (15-20, score final).

La fin de partie s’effectuera dans une certaine confusion dommageable compte tenu du bel état d’esprit affiché par les acteurs sur le pré (et en dehors…) jusque-là. Heureusement, la troisième mi-temps toujours agréable à Varennes compensa largement cet incident de parcours.

Avec ce second succès à l’extérieur si attendu, acquis en partie grâce à sa belle domination en touche, Chamalières s’offre donc la perspective d’un nouveau grand rendez-vous, samedi prochain à Thiers (18h), pour une partie qui s’annonce très intéressante sur les terres de l’équipe en grande forme du moment. Un bon test pour des stadistes qui pourront se livrer totalement avant la trêve hivernale

Langeac-Aigueperse, vu par le site du RCL
Langeac bat Aigueperse 41 à 6

Aigueperse : deux pénalités.
Langeac : 7 essais, 3 transformations

Les sociétaires du SC Aigueperse n’avaient pas tous fait l’effort de faire le déplacement dans le Haut Val d’Allier et c’est ce qui explique sans doute en partie le score sans appel au terme d’un match à sens unique, mais qui ne manquera pas d’enseignements pour les coaches des deux camps. Si l’on ajoute que les rouge et blanc terminèrent à 14 pour cause de blessures, les 7 essais langeadois (Jean Pierre Bouche 4, Christophe Vauzelles, Max Mallet, Julien Vialle) montrent à eux seuls la faible défense des adversaires pourtant volontaires et accrocheurs mais mal organisés. Les jaune et bleu eurent en tous cas le mérite d’accélérer le jeu et presque chaque fois qu’ils le firent de façon collective, ils se retrouvèrent derrière la ligne adverse. Il y eut bien sûr quelques mauvais choix inhérents à ce genre de match où l’on a tendance à oublier le coéquipier à côté pour jouer sa partition personnelle, mais les jaune et bleu ont globalement bien géré leur match face à des aiguepersois vaillants, ne fermant jamais la partie et jouant crânement leur chance mais sans succès, sauf sur deux pénalités en début et toute fin de match. Les fautes langeadoises furent aussi beaucoup trop nombreuses, même si l’excellent arbitre, M Gacon, avait pris le parti de ne renvoyer personne sur le bord de touche. Tous les langeadois sont à féliciter pour leur envie de jouer, avec quand même une mention spéciale à David Brugiroux pour son survol de la touche et aux deux jeunes Alex Engel et Adrien Mallet pour la vitesse apportée.

Dimanche prochain, début des matchs retour avec un déplacement sur le terrain de la Vallée Verte, au Chambon sur Lac, pour le dernier match avant la trêve que les langeadois devront mettre à profit pour se maintenir en condition et peaufiner leur jeu.
avatar
@lex

Masculin Messages : 3714
Localisation : Groland
Mon club du Taupe15 : Béziers

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2ème série

Message par @lex le Sam 08 Déc 2012, 12:50

un nouveau coach à AIgueperse, tu en sais quelque chose poulet Cool

avatar
@lex

Masculin Messages : 3714
Localisation : Groland
Mon club du Taupe15 : Béziers

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2ème série

Message par poulet le Sam 08 Déc 2012, 12:56

bah oui il parait ue je file un coup de main ..........

poulet
Entraineur Riom séniors

Masculin Messages : 70
Age : 43
Localisation : LA MOUTADE

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2ème série

Message par @lex le Sam 08 Déc 2012, 20:13

ce soir en match avancé
Pays de Thiers 6-9 Chamalières
AIA Lempdes 7-14 Aigueperse ,l'effet de choc du nouveau coach a marché fin de la mauvaise série de 6 défaites consécutives
Vallée Verte-Langeac est reporté
avatar
@lex

Masculin Messages : 3714
Localisation : Groland
Mon club du Taupe15 : Béziers

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2ème série

Message par @lex le Dim 09 Déc 2012, 21:54

aujourd'hui
Ennezat 3-3 Domes Sioule
Varennes 3-6 Blanzat
Pays de Thiers-Chamalières de samedi Arrow ICI, vu par le blog de Cham

Varennes 3 - Blanzat 6 , vu par le site du BAC
Fiche technique :
9 décembre 2012, 15 heures.
Temps froid et terrain boueux.
Arbitre : M. ???.
Score à la mi-temps : 0 - 3.
Bonus défensif pour Varennes.

Points :
BAC : Deux pénalités (Forlay).
Adversaire : Une pénalité.

Bilan disciplinaire :
BAC : Un carton jaune (Rodari) et deux cartons blancs (Rabino J, Khalfi).
Adversaire : Deux cartons jaunes et deux cartons blancs.

Equipe :
1 Raymond - 2 Rabinot J - 3 Fauritte - 4 Derouet - 5 Pilandon
6 Rodari - 7 Quinet - 8 Girard PY © - 9 Labalte - 10 Goy
11 Casenaz - 12 Sabatier - 13 Rodier M - 14 Castro - 15 Barrière
Remplaçants : 16 Saint-Martin - 17 Rabino C - 18 Khalfi
19 Montavit - 20 Girard JM - 21 Forlay

Résumé :
Vous l’avez sûrement deviné à la lecture du résultat final ci-dessus, le présent compte-rendu ne débordera pas d’épiques actions de d’anthologie et d’inspirations géniales. En ce dimanche à Varennes, on a eu un classique enchaînement touche – mêlée – jeu au pied – touche – mêlée – jeu au pied – touche – mêlée – jeu au pied – touche – mêlée – jeu au pied – touche – mêlée – jeu au pied – touche – mêlée – jeu au pied – touche – mêlée – jeu au pied – touche – mêlée – jeu au pied – touche – mêlée – jeu au pied – touche – mêlée – jeu au pied – touche – mêlée – jeu au pied – touche – mêlée – jeu au pied – touche – mêlée – jeu au pied. Et au bout d’un moment, comme vous vous en êtes aperçu si vous avez fait l’effort de tout lire, c’est un peu ennuyeux !

On va donc éviter le récit circonstancié puisque vous avez bien compris l’idée générale (Pour rappel, touche – mêlée – jeu au pied et ainsi de suite). Dans une boue collante et excellente pour les pores de la peau, quelques moments forts méritent tout de même d’être relatés. L’avalanche de coups de pieds a permis quelques scènes mémorables comme Souhail Casenaz tentant de récupérer un ballon couché sur le ventre et mains en avant comme un super héros de comics. Surpris par les super pouvoirs cachés du jeune pompier, les demi d’ouverture bourbonnais s’appliqua ensuite à arroser Miguel Castro, ce qui permit au néo dieu du stade de nous faire apprécier quelques gestes pour le moins déconcertants.

L’autre fil rouge de la première mi-temps fut la révélation mystique de Julien « Jeanne d’Arc » Labalte. En effet, le demi-de-mêlée entendait des voix ! Mais celles-ci ne lui dictaient pas de bouter l’anglois hors de la France mais d’introduire le ballon. L’arbitre n’ayant pas entendu la dite voix, il sanctionna à quatre reprises le jeune gerzatois. Un arbitre qui mena plutôt bien la première mi-temps (mais si il laissa à Anthony Rodari le soin d’inventer la règle du Marque sur pénalité) jusqu’à ses derniers instants où il sortit Jordan Rabino suite à un croche-pied pourtant fait par un varennois. Le carton de rattrapage vint dès la reprise et, dès lors, les débats furent des plus décousus.

C’est Gabriel Forlay qui en profita pour donner l’avantage aux siens de deux coups de pieds. Il est aussi à créditer de l’un de ses célèbres drops au ras des pâquerettes qui traversent la ligne d’en-but en roulant. La seule autre occasion de marquer de cet acte fut lorsque Miguel Castro bondit dans la ligne adverse pour intercepter le ballon. Avec 10 mètres d’avance sur ses poursuivants et la moitié du terrain à traverser, la messe semblait dite. Mais l’ailier commença à produire de la fumée, perdre de l’huile et émettre un grincement métallique de mauvais augure. Choisissant la tactique du zig zag pour gagner du temps, lui et sa charrette sont rattrapés à 5 mètres de l’en-but.

La fin du match est vraiment hachée et les coups de sifflets pleuvent. Jawad Khalfi réussit la « spéciale Blanzat » en écopant d’un carton dès sa première action. Anthony Rodari prend aussi sa petite biscotte pour un mauvais placement un ruck qui provoqua un coup de pied à joueur au sol d’un opposant et une logique mais brève distribution de marrons.

Une victoire donc chèrement acquise pour le BAC qui s’est appuyé sur une défense intraitable pour compenser une attaque manquant un peu d’idées. Mais il serait de mauvais goût de faire la fine bouche à propos de ces quatre points qui permettent aux jaunes et noirs de rester dans la course aux phases finales.

avatar
@lex

Masculin Messages : 3714
Localisation : Groland
Mon club du Taupe15 : Béziers

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2ème série

Message par @lex le Dim 16 Déc 2012, 17:50

match de rattrapage(9e journée) aujourd'hui
Vallée Verte 14-22 Blanzat

le classement sous réserves
1 Chamalières 37pts
2 Pays de Thiers 36pts
3 Blanzat 36pts
4 Langeac 34pts (-1m)
5 Domes Sioule 27pts
6 Ennezat 21pts
7 Varennes 15pts
8 Aigueperse 15pts
9 Vallée Verte 6pts (-1m)
10 AIA Lempdes 6pts

Vallée Verte - Blanzat , vu par le site du BAC
Fiche technique :
16 décembre 2012, 15 heures.
Temps froid avec rafales de vent et terrain boueux.
Arbitre : M. Bedat.
Score à la mi-temps : 6 - 6.
Pas de point de bonus.

Points :
BAC : Un essai (Fauritte), une transformation (Martinez) et cinq pénalités (Martinez).
Adversaire : Un essai et trois pénalités.

Bilan disciplinaire :
BAC : Un carton jaune (Fauritte) et un carton blanc (Fauritte).
Adversaire : Un carton jaune et deux cartons blancs.

Equipe :
1 Tosoni - 2 Saint-Martin - 3 Fauritte - 4 Rabino C - 5 Pipet ©
6 Montavit - 7 Quinet - 8 Rodari - 9 Labalte - 10 Goy
11 Casenaz - 12 Sabatier - 13 Rodier M - 14 Castro - 15 Forlay
Remplaçants : 16 Rabino J - 17 Pilandon - 18 Khalfi
19 Ahond - 20 Barrière - 21 Casenaz - 22 Rémi

Résumé :
Dans le grand classement des « matchs traquenards », ce déplacement en retard à Murol tient une place assez haute ! En effet, tout faux-pas est interdit sous peine de passer l’hiver à distance respectable des leaders. En face, la Vallée Verte joue dorénavant sa survie à chaque rencontre et ne peut donc faire l’impasse sur la réception des jaunes et noirs. A l’arrivée sur les berges du lac Chambon, le piège semble complet sur ce terrain très boueux, avec un fort vent par rafales et quelques averses qui ne tardent pas à arroser les acteurs.

Mais la vraie mâchoire du piège est l’opiniâtreté des locaux qui vont prendre le BAC à la gorge d’entrée de jeu. En pratiquant un jeu à une passe autour des rucks, ils vont profiter de d’une passivité de la défense blanzatoise qui frise le coma profond pour venir menacer l’en-but. Ils sont récompensés par deux pénalités.

Le temps de s’adapter au poids des monceaux de boue qui s’accrochent à leur chaussures et d’évacuer les dernière vapeurs du passage des calendriers la veille et les jaunes et noirs entrent enfin dans la partie. Ils mettent la main sur le ballon et tentent d’envoyer du jeu. Malheureusement, les trois-quarts ont bien du mal à apprivoiser le vent ou ont chopé des engelures aux doigts en vendant les calendriers. Résultat, un concours de briques, passes à la touche, en-avant et autres balles à bouchon qui empêchent le BAC de scorer.

Mais, sous la pression, les verts enchaînent les fautes grossières dans les rucks. Cette compétition de plongeon olympique leur octroie deux cartons blancs et donne quelques occasions de marquer aux blanzatois. Bruno Martinez en concrétise deux et ramène son équipe à 6-6 à la pause.

Cette pause rendort les visiteurs qui permettent aux locaux de remettre en place leur jeu restrictif mais diablement efficace face à une défense manquant cruellement d’agressivité. Les résultats ne se font pas attendre avec un essai en coin.

C’est une fois de plus dans la difficulté que le BAC se réveille. Bruno Martinez passe immédiatement une pénalité avant que Cédric Fauritte, à peine rentré après un carton, ne concrétise un très beau maul suite à une touche. Sa mission accomplie, le talonneur s’en ira très rapidement prendre 10 nouvelles minutes de repos sur la touche.

Avec une bonne avance mais bien peu d’espoir d’empocher un précieux bonus, les blanzatois vont s’employer à gérer la fin de match. Non sans se faire quelques frayeurs comme sur ce cafouillage entre Anthony Rodari et Loïc Quinet qui vit le second être cloué dans son en-but par la défense adverse. Mais la première ligne se montre impériale en récupérant deux ballons sur des mêlées à cinq mètres de sa ligne. Le sens du sacrifice pousse même Christophe Goy à contrer un renvoi aux vingt-deux avec sa tête de la même manière que Jordan Rabino la semaine passée.

L’affrontement des buteurs en fin de match ne change rien et les jaunes et noirs enchaînent leur seconde victoire à l’extérieur de rang. Deux victoires certes moches mais qui leurs permettent d’aborder la trêve hivernale dans la peloton de tête.
avatar
@lex

Masculin Messages : 3714
Localisation : Groland
Mon club du Taupe15 : Béziers

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2ème série

Message par @lex le Dim 06 Jan 2013, 19:58

cet après midi le dernier match en retard: Vallée Verte 14-17 Langeac

le classement sous réserve
1 Langeac 38pts
2 Chamalières 37pts
3 Pays de Thiers 36pts
4 Blanzat 36pts
5 Domes Sioule 27pts
6 Ennezat 21pts
7 Varennes 15pts
8 Aigueperse 15pts
9 Vallée Verte 7pts
10 AIA Lempdes 6pts

Vallée Verte-Langeac vu par le site du RCL
Langeac bat Vallée Verte 17 à 14

Langeac : 2 essais transformés, 1 pénalité
Vallée Verte : 1 essai, 3 pénalités

L’équipe de la Vallée Verte, mal placée au classement, avait pour ce début des matchs retour, un impératif besoin de victoire et de points. Ce match de rattrapage qui aurait dû se jouer le 9 décembre, suivait de peu les fêtes et servait donc de décrassage pour certains jaune et bleu oublieux des entraînements.

En tout cas les locaux avaient bien saisi le message de leurs dirigeants et faisaient une entame d’enfer, se jetant sur tous les ballons et bousculant des langeadois débordés qui encaissaient un essai dès la 5ème minute. On pouvait craindre le pire pour les altiligériens, même s’il était évident que leurs adversaires ne pourraient tenir ce rythme très longtemps et que leur jeu généreux engendrerait des fautes profitables aux jaune et bleu. Même s’ils perdaient quelques ballons dans les rucks, les avants langeadois faisaient jeu égal, tandis que les trois quarts butaient sur une défense agressive et intransigeante. Grâce à une bonne occupation du terrain, les jaune et bleu se rapprochaient à leur tour de la ligne adverse et au terme d’une belle action des avants, Max Mallet était envoyé derrière la ligne sans opposition mais lâchait le ballon… Les coéquipiers d’Arnaud Testud dominaient cette période du match et Patrick Chabanon finissait un bon pilonnage du pack, à la manière de Nalaga, à la 26ème minute. Avec la transformation de Julien Vialle, 7 à 5 pour Langeac. A la 32ème minute les verts reprenaient l’avantage sur une pénalité bien placée, 8 à 7, et alors que l’arbitre s’apprêtait à siffler le changement de camp, Max Mallet rattrapait sa bévue par un contre de 50 mètres qui l’emmenait dans l’en-but, en moyenne position. Avec le bonus de la transformation par J Vialle, les visiteurs menaient 14 à 8 aux citrons.
A la pause, rien n’était donc joué, mais le rugby volontaire et engagé des montagnards puydômois n’était pas assez élaboré pour déborder une défense langeadoise bien en place et les verts ne pouvaient que scorer sur deux pénalités à la 45ème et à la 70ème minute, alors que Julien Vialle additionnait trois points pour les siens à la 60ème minute. Les langeadois auraient pu ajouter un essai tout fait sans un en-avant, mais les sociétaires de la Vallée Verte avaient pour le moins mérité le bonus défensif par leur détermination et si le score avait été inversé, il n’y aurait pas eu à crier au scandale.

Seule la victoire est belle, mais les jaune et bleu devront jouer et construire davantage s’ils veulent continuer à participer à la lutte pour les premières places de cette poule très ouverte.
l'équipe de la Vallée Verte
MORILLAT / GIROUD / GUEHO
MONTEL / BOUCHEIX
GUERIN JERÖME / SARLIEVE / GUERIN EMMANUEL
CHANY(m) (o)MANARANCHE
BATISSE - ARANDA- FOUGERAS - DABERT
LEGOUEIX

Remplaçants : FOURNIER/SERRE/PINGUET/SALLESSE/DUPHLOUX/PUCHARD/BARD

Impression d'après match
Corine DENGLER (dirigeante. Vallée Verte)
"Défaite de 3 points contre le leader de la 2ème série Langeac 14 à 17. un essai de Paulo et 3 pénalités de Ludo. Gros match des avants et un essai assasin sur contre. Encore à quelques petits points de la victoire...Aigueperse veut nous taner, On va le gagner ce match !"
avatar
@lex

Masculin Messages : 3714
Localisation : Groland
Mon club du Taupe15 : Béziers

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2ème série

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum