rugby-auvergne.forumactif.com
Cher visiteur , inscrivez vous et participez à la vie du forum
Festivitées
clic dessus pour agrandir

Derniers sujets
» Phases finales Auvergne 2017
Mer 05 Avr 2017, 15:59 par clement

» City Rugby Tou
Mer 05 Avr 2017, 12:55 par clement

» Taddéi
Mar 04 Avr 2017, 14:26 par crabe

» Competitions moins de 16 et 18 ans
Mar 04 Avr 2017, 11:09 par clement

» Challenges sud-est
Lun 03 Avr 2017, 22:53 par crabe

» TOP 8 FEMININ
Dim 02 Avr 2017, 11:58 par crabe

» Championnat Honneur
Sam 01 Avr 2017, 11:18 par @lex

» Championnat PH
Sam 01 Avr 2017, 11:12 par @lex

» Championnat 1ere serie
Sam 01 Avr 2017, 11:11 par @lex


l'épisode 16

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

l'épisode 16

Message par @lex le Mer 18 Juil 2012, 20:26

EPISODE 16, le rugby féminin
Marie Menanteau international moins de 20 ans féminine

Quel est on parcours rugbystique
Alors j'ai commencé au tout début à Ste Florine. Mon frère jouait déjà et ma sœur était au lycée Murat (que je rejoindrais quelques années plus tard) où se trouve la section Rugby Garçon et elle me parlait beaucoup de l'ambiance du rugby. J'ai donc voulu essayer moi aussi, ma mère m'a un peu mis au rugby pensant que j'allais prendre quelques coups et vouloir arrêter aussitôt mais manque de chance, je n'ai pas voulu raccroché les crampons ! En moins de 11 et moins de 13 ans, je jouais à l'aile et petit à petit, notamment grâce à Jeff Titone qui m'a pris sous son aile, je me suis rapproché du poste de demi de mêlée que je n'ai plus quitté. L'entente avec les garçons a toujours été bonne, j'ai même été capitaine de mon équipe lors de ma dernière année de moins de 15 ans. Cette année, j'ai aussi découvert le club de Romagnat, et je m'entrainais, en plus des entrainements de Ste Florine, le vendredi soir avec les cadettes de l'ORCA. Puis lorsque j'ai atteint la limite d'âge pour jouer avec les garçons, j'ai tout naturellement signer au club de Romagnat. J'y ai découvert un autre rugby, le rugby féminin. Mon entraineur de cadette, Muriel Tournaire, a toujours été présente pour moi, tout au long de ces trois années de cadettes et m'a beaucoup appris dans mon jeu de numéro 9. Puis cette année, j'ai intégré le groupe senior de Romagnat avec pour entraineurs Annick Hayraud et Patrick Laurent-Varange. Ce fut une année très riche en émotion. Malgré une défaite en demi finale du challenge Armelle Auclair avec mon club, j'ai eu la chance d'être sélectionnée en équipe de France moins de 20ans, pour affronter trois fois l'Angleterre (que nous avons battu trois fois) et plus récemment, être prise pour le tournoi international 7 à de la Réunion, tournoi que nous avons remporté. Ce qui fait au passage de notre génération la première génération invaincue en moins de 20 ans féminine ! Au niveau universitaire, j'ai également été prise en équipe de France à 7 pour jouer lors du Centrale 7 à Paris, où nous avons perdu en finale contre les Ukrainiennes.
J'ai également été au pole espoir rugby au lycée Murat pendant mes trois années. J'ai eu la chance avec mon équipe, d'avoir été jusqu'au final UNSS à Anglet où nous avons terminé 6e sur toute la France.

Ton sentiment sur cette belle saison avec les filles de Romagnat,avec un beau parcours battu en 1/2 finale ?
D'un point de vue personnel, la saison a été très difficile pour moi. Lors de la phase aller du championnat, je n'ai jouer que les matchs à domicile et pour cause, mes études me prenaient beaucoup de temps et je pensais que sacrifier un peu le rugby serait la meilleure des solutions. Malheureusement, ça ne l'était pas.. j'ai donc pour mon deuxième semestre attaquer pleinement le rugby avec mon club mais aussi en sélection. Cette année a aussi été une année de relais entre Magali Jouhate et moi, elle m'a transmis tout au long de la saison son savoir-faire, et ces petits trucs. Elle est un vrai modèle pour moi.

Première marseillaise cette année avec les moins de 20 ans, alors c'est comment l'équipe de France ?
Première marseillaise... Rien que d'y penser, j'en ai des frissons. Un moment magique. C'est comme un rêve qui se réalise. Ce pourquoi on a travaillé, ce pourquoi on se levait le matin, tout ce qu'on a voulu depuis si longtemps, on l'a là juste devant nous. Et je peux vous dire que vous prenais tout, tous les moments, tous ces instants intenses.. La vie en groupe, l'ambiance, la remise des maillots, le cadre de vie, la marseillaise, le match, et en plus la victoire..! Mais, je me relâche pas bien au contraire. Je sais ce qui a au bout de ce chemin de dur travail et croyez moi ça vaut le coup de se lever tot pour courir, ou de sortir moins souvent pour boire des coups.

Le rugby féminin est en pleine évolution en Auvegrne derrière l'ORCA, La Plaine auteur d'une belle saison pour un promu en Fédérale 2,de nouvelles équipes comme à Brives Charensac,des cadetttes au COP,de nombreuses internationales aussi Jessy en A, Marjorie Vaz et toi en -20, Vitaline Le Pogam et Claire Dupré convoqué pour un stage national moins de 18 ans,tu crois que le rugby feminin pour devenir pro comme les mecs ?
Je pense que oui, mais il faudra du temps.. Il ne faut pas que les filles soient payer dans le but de venir plus régulièrement aux entrainements ou pour qu'elles aient la volonté de gagner. Le professionnalisme devra plus être une aide pour les filles qui sont en équipe de France, et celle du top 10 et du challenge Armelle Auclair. Le rugby demande beaucoup de travaille et tout ça bénévolement, j'entends par là que certaines filles qui travaillent posent parfois des jours de congés non payés pour pouvoir partir en sélection, ou même refuser ces mêmes sélections pour des raisons professionnelles. Mais il ne faut jamais oublier qu'on joue avant tout pour la beauté du rugby, pour le plaisir de jouer et celui de gagner.

Tes ambitions pour cette nouvelle saison avec les filles de Ro la montée et retourner en équipe de France ?
Une énorme ambition pour cette année. Avec le club de Romagnat, j'aimerai une saison plus brillante que cette année, atteindre les phases finales bien évidement, et pourquoi pas un titre de championne de France 2013 ? Ensuite, pour la sélection, je travaille déjà pour atteindre à nouveau le groupe France des moins de 20 ans à XV mais aussi à 7 qui est une branche très intéressante du rugby

un dernier mot ?
Je mange rugby, je vis rugby, je respire rugby, je cours rugby, je pense rugby... Ma vie ne tourne désormais qu'autour du rugby, et pour rien au monde je n'arrêterai cette passion qui m'habite depuis maintenant 10 ans... et Aussi il faut toujours croire en ces rêves, ne jamais rien lâcher, toujours se battre ..


Avec l'équipe de France à VII à la Réunion
avatar
@lex

Masculin Messages : 3714
Localisation : Groland
Mon club du Taupe15 : Béziers

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

l'épisode 16

Message par Mouss' le Mer 01 Aoû 2012, 16:46

La réponse de fin est tout simplement géniale, j'aurais pû la dire aussi Razz
avatar
Mouss'
Entraineur RCCastelpontin

Masculin Messages : 550
Age : 47
Groupe : La légende du rugby auvergnat
Localisation : Vertaizon
Mon club du Taupe15 : Springboks.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'épisode 16

Message par crabe le Sam 07 Fév 2015, 13:57

bon match et bonne première cape Marie

*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*

A L’EPOQUE OU LES MATCHS SE JOUAIENT ET SE GAGNAIENT SUR LE TERRAIN ET PAS SUR INTERNET.

avatar
crabe
Ancien rugbyman

Masculin Messages : 2702
Age : 30
Localisation : Auvergne-Rhone Alpes
Mon club du Taupe15 : asm

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'épisode 16

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum