rugby-auvergne.forumactif.com
Cher visiteur , inscrivez vous et participez à la vie du forum
Festivitées
clic dessus pour agrandir

Derniers sujets
» Phases finales Auvergne 2017
Mer 05 Avr 2017, 15:59 par clement

» City Rugby Tou
Mer 05 Avr 2017, 12:55 par clement

» Taddéi
Mar 04 Avr 2017, 14:26 par crabe

» Competitions moins de 16 et 18 ans
Mar 04 Avr 2017, 11:09 par clement

» Challenges sud-est
Lun 03 Avr 2017, 22:53 par crabe

» TOP 8 FEMININ
Dim 02 Avr 2017, 11:58 par crabe

» Championnat Honneur
Sam 01 Avr 2017, 11:18 par @lex

» Championnat PH
Sam 01 Avr 2017, 11:12 par @lex

» Championnat 1ere serie
Sam 01 Avr 2017, 11:11 par @lex


2e série 2011-2012

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

2e série 2011-2012

Message par crabe le Mar 10 Mai 2011, 22:50

Rappel du premier message :

la possible poule dans la saison prochaine

langeac - saint pourcain - pays de thiers - blanzat - lapalisse
varennes - charbonnières - massiac- stade clermontois - vallée verte

*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*

A L’EPOQUE OU LES MATCHS SE JOUAIENT ET SE GAGNAIENT SUR LE TERRAIN ET PAS SUR INTERNET.

avatar
crabe
Ancien rugbyman

Masculin Messages : 2702
Age : 30
Localisation : Auvergne-Rhone Alpes
Mon club du Taupe15 : asm

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas


Re: 2e série 2011-2012

Message par @lex le Mar 22 Nov 2011, 17:53

raph, c'est toi qui jouait numéro 8 ? Laughing

Langeac-Pays de Thiers , via le site du RCL
Défaite à domicile contre Thiers

Décidément les langeadois n’arrivent pas à gagner des matches pourtant bien à leur portée et le scénario du dimanche précédent à Blanzat s’est répété au stade Léo Lagrange où il faisait un temps idéal malgré le vent du sud qui soufflait en faveur des visiteurs en première mi-temps.
Dès l’entame, les thiernois montraient qu’ils n’étaient pas venus en touristes et leur botteur enquillait trois points dès la première minute. Sur le renvoi les grenat se mettaient à la faute à leur tour et J Vialle égalisait. 3 à 3 à la 2ème minute, le match était bien lancé, mais les jaune et bleu perdaient trop de ballons sur les rucks, ce qui permettait aux thiernois de disposer de multiples munitions et si la défense langeadoise paraissait bien organisée collectivement, des erreurs individuelles laissaient filer une action des couteliers qui se terminait sous les poteaux à la 10ème minute. Les débats s’équilibraient ensuite, mais les visiteurs ajoutaient trois points, alors que le buteur langeadois manquait deux pénalités bien placées. 13 à 3 aux citrons pour le Pays de Thiers

Langeac repartait avec des bonnes intentions, mais sur un contre, les thiernois profitaient de placages adverses inefficaces pour pointer en coin, bénéficiant en sus du laxisme de l’arbitre de touche, très mal placé et peut-être ignorant du règlement ? Toujours est-il que le score devenait salé, vu la physionomie du match. 18 à 3 à la 42ème minute. Les avants langeadois commençaient à prendre le dessus sur leurs adversaires qui répliquaient avec des arguments frappants au point que l’arbitre renvoyait leur n° 8 au vestiaire. Les jaune et bleu occupaient alors le camp adverse et marquaient par deux fois et P Bordes ajoutait une transformation. 18 à 15. Thiers défendait son maigre avantage becs et ongles et les jaune et bleu, en voulant trop précipiter les choses lâchaient les ballons ou se mettaient à la faute au point que les grenat auraient pu alourdir le score sur deux pénalités.

Rendez-vous vendredi 25 novembre à 19 h 30 pour une rencontre amicale contre Brioude, avant de se rendre à St Pourçain pour le dernier match de la phase aller.

Stade Clermontois 38 - Blanzat 6 ,via le site du BAC
Temps couvert, sans pluie.
Arbitre : M. Jalabert.
Score à la mi-temps : 26 - 6.
Bonus offensif pour le Stade Clermontois.

Points :
BAC : Deux pénalités (Labalte).
Adversaire : Six essais, une transformation et deux pénalités.

Bilan disciplinaire :
BAC : Un carton jaune (Quinet).
Adversaire : Un carton jaune.

Equipe :
1 Filippi - 2 Saint-Martin - 3 Khalfi - 4 Derouet - 5 Pegny
6 Quinet - 7 Ahond - 8 Girard © - 9 Thomy - 10 Labalte
11 Bornes - 12 Sabatier - 13 Mouat - 14 Montavit - 15 Barrière

Remplaçants : 16 Raymond - 17 Hauville - 18 Roux
19 Caignol - 20 Bousquet - 21 Brel - 22 Audigane

Avant d’entrer de plain-pied dans le compte-rendu de cette rencontre face au Stade Clermontois, le Stade de Poteaux tient à vous narrer le drame qui s’est joué avant le match et qui, nous en sommes sûrs, donnera bientôt lieu au tournage d’une comédie dramatique poignante. En effet, nous étions loin de nous douter que ce déplacement, le plus urbain de la saison avec Chamalières, nous mènerait à vivre un remake de « Un indien dans la ville ». Pourtant, la première partie du court trajet vers les Cézaux s’était bien passée. Rahan, car il s’agit de lui, suivait tranquillement la voiture de Michel Saint-Martin, tâche d’autant plus aisée que le poids de ses passagers excédait largement le poids à vide de la voiture en question. Mais il suffit d’un instant d’inattention au fils des âges farouches pour prendre une mauvaise direction. Bien évidemment, une fois l’équipe arrivée au stade des Cézaux, point de Sébastien ! Ce n’est qu’en l’appelant que nous nous sommes aperçu du drame : Rahan, certes maître incontesté de la tribu durtoloise mais qui ne s’était jamais éloigné de plus de cinq kilomètres de la boulangerie familiale, était complètement perdu dans la mégapole sud-clermontoise ! Errant au hasard des boulevards déserts sans trouver âme qui vive pour lui indiquer son chemin et sans une goutte de sa gnole magique pour se requinquer, il faillit bien perdre la tête et se jeter du haut du viaduc Saint-Jacques ! L’histoire ne dit pas comment il a finalement réussi à arriver à bon port mais cela laissera aux scénaristes du futur blockbuster « Un Rahan dans la ville » toute latitude pour nous créer une fin des plus émouvantes. Un film qui aurait pu présenter un taux de testostérone encore supérieur si notre autre héros viril, Tarzan, n’avait pas écouté les conseils avisés de son copilote et avait suivi le héros malheureux du jour !

Retour sur le match maintenant. Après une victoire compliquée mais absolument nécessaire face à Langeac le week-end précédent, les blanzatois se retrouvaient avec la tâche ardue de se déplacer chez le leader clermontois. De plus, les blessures de Gilles Pradat et de Damien Rochefort réduisaient encore un peu plus les possibilités déjà restreintes pour construire la ligne de trois-quarts. C’est Bertrand Thomy, l’homme à tout faire des lignes arrières, qui se retrouvait à la mêlée. Au rayon des bonnes nouvelles, on pouvait toutefois noter quelques retours qui permettait à la feuille de match d’être un peu plus fournie et cohérente que la semaine passée.
L’entame de match voit un duel de buteurs. Deux réalisations du buteur local contre une de Julien Labalte donnent un court avantage au Stade. La suite de la première mi-temps est plus compliquée par le BAC qui va avoir à pâtir durant les 30 premières minutes d’un magnifique arbitrage à la maison ! Règles inventées, en-avants oubliés, hors-jeux imaginaires, rien n’aura été épargné aux jaunes et noirs par une vieille connaissance déjà rencontrée lors de match mémorables. On se souviendra, il y deux saisons, d’un Blanzat-Langeac qu’il avait bien contribué à faire dégénérer et d’un Pulvérières - Blanzat avant lequel l’apéro avait apparemment été costaud !
Il est d’ailleurs un peu dommage d’avoir à s’arrêter sur l’arbitrage alors que le Stade n’a pas vraiment besoin de ça pour faire la différence. La vitesse de sa ligne de trois-quarts fait quelques ravages et le BAC n’est pas avare de cadeaux. On voit notamment un Mathieu Barrière complètement abandonné par ses partenaires aplatir à côté du ballon dans son en-but ou Loïc Quinet effectuer une passe-plongeon à l’adversaire qui offre et essai de 70 mètres. Sur cette action, Mathieu Barrière se blessent d’ailleurs au genou. Double peine mais également l’occasion pour Benjamin Brel de faire sa première apparition sous le maillot frappé du gaulois. A la pause, le trou est fait : 26-6.

La deuxième mi-temps est plus équilibrée et le BAC a plus de ballons. Les visiteurs ont toutefois du mal à se procurer des occasions chaudes. Surtout que la touche, plutôt performante jusque-là, commence à se dérégler. Les visiteurs en profitent pour marquer deux nouveaux essais avant une fin de match un peu brouillonne qui voit Loïc Quinet parachever sa prestation de l’après-midi par un carton mérité avant que le numéro 14 adverse ne soit également envoyé sur la touche pour l’ensemble de son œuvre durant toute la deuxième période.
Place donc maintenant à une semaine de repos qui ne sera pas de trop pour préparer la réception de Massiac dans 15 jours. Dans l’intervalle, la paëlla du BAC se sera chargée, si besoin était, de resserrer les liens entre les joueurs

Varennes repart vainqueur de Chatrousse , via le blog de Cham
Après la nette défaite concédée le dimanche précédent face à la Vallée Verte, les supporters chamalièrois attendaient une réaction face à Varennes sur Allier, actuel troisième du championnat.

Tandis qu’en lever de rideau la légendaire équipe réserve du Stade Chamalièrois, dont les apparitions sont aussi rares qu’extrêmement spectaculaires, avait joliment tenu son rang face à une très belle équipe de Billom à l’état d’esprit toujours aussi exceptionnel (victoire 40-30, 8 essais à 6), l’équipe fanion faisait son entrée sur le pré avec l’évidente envie d’aller chercher la victoire.

L’entame des rouges et blancs était assez encourageante. La domination des avants stadistes était nette, et par une combinaison sur pénalité jouée à la main, Julien Sanitas ouvrait le score en franchissant la ligne d’embut adverse (5-0, 17ème).
Hélas ! Varennes réagissait de suite en obtenant du jeune arbitre de la rencontre deux pénalités coup sur coup pour mener 6 à 5 à la demi-heure de jeu. Le score n’évoluera plus jusqu’à la pause et comme souvent cette saison, Chamalières restait légitimement confiante au repos bien qu’étant menée au score…

Multipliant les exploits individuels, les locaux franchissait la défense adverse à plusieurs reprises au cours du second acte, mais par un manque de soutien parfois ou une mauvaise conservation dans d’autres cas, aucun point ne venait malheureusement concrétiser ces belles actions.
Benoît Kloeckner venait certes répondre au botteur varennois pour ramener les siens à 8-9 juste avant qu’à l’heure de jeu les visiteurs ne reprennent quatre points d’avance (8-12). Tout restait bien sûr jouable mais le temps qui passait n’annonçait rien de bon… D’autant que Varennes se procurait une énorme occasion d’essai sur l’un des innombrables coups de pied de déplacement de qualité de son ouvreur, heureusement pour Chamalières non concrétisée par son ailier.
A dix minutes du terme, les vert et blancs se donnèrent sept points d’avance (8-15). Les coéquipiers du capitaine Christophe Mazin se lancèrent dans un ultime assaut interminable. Ils laissèrent passer une occasion de revenir sur pénalité au pied avant de pilonner inlassablement la ligne d’embut adverse. Bien conscients de leur domination, les avants locaux insistèrent beaucoup, peut-être trop, sans pour autant que les rares munitions envoyées au large ne connaissent meilleur sort. Ni les efforts chamalièrois, ni les fautes de la défense varennoise, il est vrai très courageuse et appliquée, ne seront récompensés ou sanctionnées par l’arbitre autrement qu’en pénalités dont Chamalières ne sut pas profiter pour aller chercher un nul sans doute mérité.

C’est donc une nouvelle défaite à domicile qui vient sanctionner des rouges et blancs très déçus qui ont désormais quinze jours pour préparer le prochain déplacement sur les terres de Lapalisse, en pleine bourre actuellement, pour un match lors duquel cette fois-ci, ils n’auront franchement rien à perdre

Massiac-Lapalisse, via le blog de Massiac
Ce week-end, Courcelles avait rendez-vous avec un duel des extrêmes. Le RCM, dernier de la classe mais donnant signe de progrès encourageant, recevait Lapalisse, second et récent vainqueur du leader invaincu.
Pour l’avis de beaucoup, ne connaissant pas les ressources morales des Massiacois, il n’y aurait donc pas de match et les visiteurs allaient détruire les Massiacois.
L’entame de match contribue à cet avis puisque les visiteurs exploitent 2 ballons perdus par les massiacois pour aller pointer entre les perches : 0 – 14 …
C’est même un autre essai peu avant la mi-temps qui sanctionne les errances défensives de la troupe à coach Mauret…
00-19 à la mi-temps et un sentiment bizarre : la possession du ballon et l’occupation sont largement à l’avantage du RCM et le score est largement dans l’autre sens…
Beaucoup d’équipe aurait sans doute explosée en cette après-midi.
Mais le RCM a une âme et respire encore et il va le prouver.
Tout d’abord, les gros du RCM, auteur d’un match remarquable et impressionnant dans les pick and go, ont une nouvelle fois pilonné la ligne des Lapalissois en début de 2ème mi-temps. C’est Romain Meignant qui a conclu ce mouvement en coin. Essai non transformé par Léon. 05-19.
Lapalisse bénéficiait des largesses de l’homme au centre (qui a fait un arbitrage maison en pensant que Lapalisse recevait) et scorait une nouvelle pénalité. 05-22
Massiac repartait de l’avant et la nouvelle recrue Romain mystifiait la défense Lapallissoise avec une magnifique feinte de passe et envoyait Léon à l’essai en coin. Essai non transformé par Léon. 10-22
Léon réduisait par la suite un numéro de soliste sur son aile et se jouait à lui tout seul de la défense adverse : petit coup de pied par-dessus réceptionné par lui et essai en coin. Essai une nouvelle fois non transformé par Steve. 15-22
Il restait alors 5 min au RCM pour revenir à hauteur de Lapalisse. Mais il manquera un peu de force au RCM pour y parvenir.
Le RCM pourra regretter son entame mais ce point de bonus défensif est plein de promesse pour la suite…
Rendez-vous dans 15 jours pour un match ultra important à Blanzat…
avatar
@lex

Masculin Messages : 3714
Localisation : Groland
Mon club du Taupe15 : Béziers

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2e série 2011-2012

Message par raph le Mar 22 Nov 2011, 21:24

Oui alex c'est moi qui jouait 8 et comme j'avais déja un jaune d'un précédent match je vais avoir un peu de repos parait il mais bon le rouge était mérité mais la droite aussi

raph
Joueur Ste Florine

Masculin Messages : 56
Age : 34
Localisation : Thiers
Mon club du Taupe15 : stade toulousain

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2e série 2011-2012

Message par TRAINTRAIN le Mer 23 Nov 2011, 08:09

Ha Ha ! Je savais bien que Raph ne tiendrait pas ses mains dans sa poche... Même si en 2ème série ca joue tranquille et sérieux !!! Evil or Very Mad

TRAINTRAIN

Masculin Messages : 18
Age : 57
Localisation : LOOOOIIIIIIN

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2e série 2011-2012

Message par christophe le Mer 23 Nov 2011, 18:38

surtout contre un club comme Langeac des plus pacifique Very Happy

christophe
Entraineur OC Gévaudan

Masculin Messages : 298
Age : 45
Localisation : Saugues

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2e série 2011-2012

Message par @lex le Dim 04 Déc 2011, 18:04

résultats du jour
Saint Pourcain 6-0 Langeac
Pays de Thiers 9-3 Stade clermontois
Varennes 33-3 Vallée Verte
Blanzat 13-7 Massiac
avatar
@lex

Masculin Messages : 3714
Localisation : Groland
Mon club du Taupe15 : Béziers

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2e série 2011-2012

Message par crabe le Dim 04 Déc 2011, 20:19

le dernier résultat
victoire lapalisse contre chamalieres 14-3

*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*

A L’EPOQUE OU LES MATCHS SE JOUAIENT ET SE GAGNAIENT SUR LE TERRAIN ET PAS SUR INTERNET.

avatar
crabe
Ancien rugbyman

Masculin Messages : 2702
Age : 30
Localisation : Auvergne-Rhone Alpes
Mon club du Taupe15 : asm

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2e série 2011-2012

Message par Mouss' le Dim 04 Déc 2011, 22:12

2 ème défaite pour le Stade Clermontois !! Monter tous les ans d'une division jusqu'à l'honneur, comme annoncé, s'annonce finalement plus difficile que prévu. Seule la loi du terrain prévaut........................
avatar
Mouss'
Entraineur RCCastelpontin

Masculin Messages : 550
Age : 46
Groupe : La légende du rugby auvergnat
Localisation : Vertaizon
Mon club du Taupe15 : Springboks.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2e série 2011-2012

Message par crabe le Lun 05 Déc 2011, 19:29

monter tous les ans jusqu'en honneur c'est l'objectif annoncé su stade clermontois ?

le match blanzat-massiac, arrété avant la fin
Alors que Blanzat menait sur le score de 13 à 7 en seconde mi-temps, le capitaine visiteur, sanctionné d'un carton rouge, perdit ses nerfs. Une petite générale des familles en résultat et l'arbitre stoppa le match. Difficile donc de connaître le fin mot de l'histoire même la logique voudrait que les blanzatois emportent les points.

*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*

A L’EPOQUE OU LES MATCHS SE JOUAIENT ET SE GAGNAIENT SUR LE TERRAIN ET PAS SUR INTERNET.

avatar
crabe
Ancien rugbyman

Masculin Messages : 2702
Age : 30
Localisation : Auvergne-Rhone Alpes
Mon club du Taupe15 : asm

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2e série 2011-2012

Message par Mouss' le Mar 06 Déc 2011, 04:12

@crabe a écrit:monter tous les ans jusqu'en honneur c'est l'objectif annoncé su stade clermontois ?

le match blanzat-massiac, arrété avant la fin
Alors que Blanzat menait sur le score de 13 à 7 en seconde mi-temps, le capitaine visiteur, sanctionné d'un carton rouge, perdit ses nerfs. Une petite générale des familles en résultat et l'arbitre stoppa le match. Difficile donc de connaître le fin mot de l'histoire même la logique voudrait que les blanzatois emportent les points.

Oui, c'est ce que la nouvelle équipe dirigeante annonça en remontant le club. Moi je pensais que jusqu'à la 1ère série ça devrait aller, mais là déjà on voit que ça coince..............
avatar
Mouss'
Entraineur RCCastelpontin

Masculin Messages : 550
Age : 46
Groupe : La légende du rugby auvergnat
Localisation : Vertaizon
Mon club du Taupe15 : Springboks.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2e série 2011-2012

Message par @lex le Mar 06 Déc 2011, 17:55

Blanzat – Massiac

vu par le blog de Massiac
Match extrêmement important ce week-end du côté de Blanzat.

Niveau rugby je vous parlerai rapidement de la première mi-temps. Massiac prend l’avantage rapidement grâce à un essai de Richard transformé par Léon.
Blanzat réduit le score par son buteur.
Puis début du show de l’arbitre de touche local : celui-ci accorde une touche pour les siens dans nos 5m alors que le ballon n’est touché par aucun massiacois.
Essai pour Blanzat sur l’action.
Puis second essai de Blanzat avant la pause sur un maul pénétrant.
Mi-temps : 13 -7
En début de seconde période le pilier de Blanzat est récompensé de l’ensemble de son œuvre par un carton rouge amplement mérité.
Massiac domine le second acte et Blanzat sent que le match lui échappe : c’est là que le 7ème art intervient.
Steve effectue un plaquage un peu haut sur le 10 local. Celui-ci reste au sol. Le 5 vient au secours de son copain se fait effleurer le casque par Steve et tombe tel un footballeur italien dans une surface de réparation.
Du bord de la touche, la larme me vient à l’œil : quel jeu d’acteur !!! Fabrizio Ravanelli, spécialiste du plongeon en son temps, n’aurait pas pu faire mieux.
L’arbitre décide d’expulser Steve pour son plaquage haut. Celui-ci communique sa façon de penser au 5 Blanzatois…
C’est alors que le banc de Blanzat entre sur le terrain accompagné par le numéro 3 (précédemment expulsé). Ce sont ensuite les supporters de Blanzat qui entre sur le terrain pour défendre leurs copains… Puis c’est au tour des femmes locales de venir…

L’arbitre devant cet envahissement du terrain par les locaux met fin aux hostilités…
Espérons que le comité saura sanctionner l’équipe de Blanzat pour cela et donner la victoire au RCM…
Le 1er avril, la comedia del arte de Blanzat rendra visite au RCM pour le dernier match de la saison.
Ce sera l’occasion d’effectuer un remake d’un des plus gros succès des productions Massiacoises : RCM – Charbonnière…

le meme match vu par le site de Blanzat


05 décembre 2011, 15 heures.
Temps couvert avec vent.
Arbitre : M. Dauchier.
Score à la mi-temps : 13 - 7.
Résultat du match en suspens.

Points :
BAC : Deux essais (Raymond, Pipet) et une pénalité (Thomy).
Adversaire : Un essai et une transformation.

Bilan disciplinaire :
BAC : Deux cartons jaunes (Khalfi 2).
Adversaire : Un carton rouge.

Equipe :
1 Raymond - 2 Tosoni - 3 Khalfi - 4 Pegny - 5 Quinet ©
6 Pipet - 7 Ahond - 8 Derouet - 9 Bornes - 10 Thomy
11 Montavit - 12 De Oliveira - 13 Mouat - 14 Bert - 15 Sabatier
Remplaçants : 16 Schwarz - 17 Caignol - 18 Pilandon
19 Christophe

Résumé :
Après une semaine de repos consacrée à la traditionnelle paëlla du BAC, le terrain reprenait ses droits avec la réception de Massiac. Match capital pour les deux équipes en fort mauvaise posture au classement. Mais il était difficile de voir avant le match que celui-ci était si important pour Blanzat puisque seul 19 joueurs valides étaient disponibles. 18 serait plus juste au vu de l’état de délabrement avancé du célèbre MC Tripoux, encore plus titubant qu’à l’accoutumée. La particularité de la feuille de match était aussi de présenter quasiment 50% de deuxièmes lignes, du jamais vu ! Les coachs eurent bien du mal à composer la ligne de trois-quarts et l’on cru même pendant un moment que la pire allait arriver : Fabien Ahond ou Loïc Quinet à un poste d’arrière ! Fort heureusement, cette catastrophe fut évitée de justesse et le match put attaquer.

Ces atermoiements pré-rencontre ont-ils déconcentré les jaunes et noirs ? Toujours est-il que Massiac débute le match tambour battant et fait immédiatement le siège de l’en-but local. Blanzat s’arque-boute mais ne tient pas longtemps puisque le demi de mêlée adverse s’échappe et marque. Cette ouverture du score réveille toutefois les locaux. S’appuyant sur un alignement en touche qui ne laisse que des miettes à son adversaire et sur l’excellent jeu au pied de Bertrand Thomy et Benoît Sabatier (oui, oui, vous avez bien lu), le BAC prend position dans la moitié de terrain des rouges et verts et score rapidement via la botte de Bertrand Thomy.

Devinette : Quel est l’intérêt d’une équipe quasi entièrement composée d’avants ? On est en théorie plutôt performants sur les groupés-pénétrants ! Suite à une touche, le camion blanzatois se met en marche et ne s’arrêtera que vingt mètres plus loin, dans l’en-but massiacois. Les visiteurs pensent pouvoir revenir suite au carton jaune de Jawad Khalfi. Le pilier, percuté après le coup de sifflet de l’arbitre, fait l’erreur de réaliser un « Benoît Sabatier » : Il lance le ballon sur son adversaire, même si la technique de lancer est assez différente de celle de Benoît. Mais c’est bien Blanzat qui augmente son avance malgré l’infériorité numérique. Derrière une mêlée, Bertrand Thomy, le Sonny Bill Williams blanzatois, feinte deux croisées et fait vingt mètres en travers ballon à une main sans être attaqué avant de servir Adam Montavit. Ce dernier se laisse guider par ses réflexes d’avant et, au lieu de faire parler ses cannes pour aller marquer en coin, repique intérieur et vient s’enclosquer dans la défense ! Le soutien est toutefois à l’heure et le ballon rebondit pour Mathieu Pipet qui marque petit côté. A la mi-temps, le BAC mène 13 à 7.

La seconde mi-temps reprend sur le même rythme que la première et les locaux tentent d’accentuer leur avantage. La rencontre aurait pu basculer lorsque Jawad Khalfi, suite au traitement de faveur dont lui ont fait profiter les massiacois depuis sa rentrée, écope d’un second carton jaune. Mais la physionomie ne change pas réellement. Blanzat, bien aidé par son hégémonie en touche et avec le vent dans le dos, gère tranquillement. Rémi Bornes se paie même de luxe de louper une pénalité pourtant dans ses cordes.

C’est alors que la rencontre prend une autre tournure. Le talonneur et capitaine rouge et vert, qui n’est pas surnommé « Le prince de la fourchette » seulement pour son appétit, plaque haut Bertrand Thomy. Au lieu de faire profil bas, il assène un coup de poing à Loïc Quinet. Comment décrire ce geste ? Un revers de coup de poing ascendant digne de Didier Bourdon imitant Jean-Claude Vandamme dans la parodie « Les Miséroïdes » ! L’objectif de ce geste aussi esthétique que peu efficace ? Probablement de ne pas être vu par l’arbitre. Espoir vain lorsque celui-ci est à trois mètres et en train de vous regarder. La sanction ne se fait pas attendre : Carton rouge !

L’incident aurait dû en rester là mais le capitaine adverse allait faire un nouvel assaut de bêtise. Au lieu de rentrer à son banc, il passe vers Loïc Quinet et le frappe à nouveau alors qu’il est assis. Et encore une fois, sous le nez de l’arbitre. Ce geste d’un courage qui confère à l’héroïsme déclenche une bagarre générale des familles qui a bien du mal à s’arrêter. A noter que l’instigateur des faits s’extirpe rapidement de la mêlée pour se réfugier près des barricades et regarder ses copains se battre pour lui. Un capitaine exemplaire ! L’arbitre décide d’arrêter la rencontre. D’après ses dires qui ont été retranscrits à notre équipe rédactionnelle, il aurait eu peur pour sa sécurité suite aux insultes et menaces des visiteurs. Décision compréhensible. Il ne nous reste plus maintenant qu’à attendre le jugement de la commission. Massiac termine la journée en beauté en ne s’arrêtant pas au club house.

Je pense que ce dénouement à dû agacer quelques-uns de nos lecteurs. Détendons donc l’atmosphère avec un nouveau jeu : Celui des sept ressemblances ! Vous l’aurez compris, c’est l’opposé du jeu des sept erreurs. Il s’agit de trouver dans le compte-rendu du site de Massiac sept déclarations ayant un quelconque rapport avec ce qu’il s’est réellement passé sur le terrain. En tout cas, notre équipe a passé une partie de sa journée dessus et n’a pas réussi... On apprend notamment dans ce « résumé » que Blanzat a marqué le deuxième essai sur un groupé pénétrant, que Massiac a dominé la seconde période, que le talon a pris son carton rouge à cause du plaquage haut… La palme restant la tentative de se convaincre que l'arbitre a arrêté le match pour « envahissement du terrain par les locaux » ! Nous connaissons un rédacteur prompt à commenter les talents d’acteur des autres qui va avoir beaucoup de mal à simuler la surprise quand il lira le rapport de M. Dauchier. Peut-être osera-t’il demander des cours au « Fabrizio Ravanelli » blanzatois (qui a apprécié le compliment) ?

Le seul bon point de la journée est que, enfin, nous savons pourquoi Massiac traîne une telle mauvaise réputation ! En effet, la saison dernière, nos deux rencontres s’étaient passées sans incident notable. Alors nous nous étonnions d’entendre les autres équipes nous dépeindre la violence et les manque de fair play des rouges et verts. Les actes de ce dimanche et les menaces par l’intermédiaire de leur site web nous ont bien ouvert les yeux. En ce qui concerne les menaces en question, notre réponse sera simple : Nous serons tous là le premier avril à Massiac et nous espérons bien, par le jeu, vous renvoyer ce jour-là dans une division plus adaptée à votre style de jeu. Et on s’arrêtera sûrement en boire une avant de repartir, nous !

*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*
Le dire fait rire, le faire fait taire
avatar
@lex

Masculin Messages : 3714
Localisation : Groland
Mon club du Taupe15 : Béziers

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2e série 2011-2012

Message par @lex le Mar 06 Déc 2011, 17:57

St Pourcain-Langeac, vu par le site du RCL
Décidément, Langeac ne sait pas gagner des matches bien à sa portée et la démonstration a encore été faite ce dimanche sur les bords de la Sioule où les vignerons attendaient les jaune et bleu de pied ferme car il s’agissait pour eux aussi du match de la survie en 2ème série.

Dès l’entame, le botteur langeadois manquait la pénalité en bonne position, ce que ne faisait pas son vis-à-vis St pourcinois qui enquillait 6points aux 6ème et 10ème minutes après deux incursions des rouges aux quarante mètres altiligériens. Langeac occupait alors les 22mètes adverses et butait sur une défense rouge bien organisée et agressive, facilitée par des jaune et bleu qui oubliaient que le rugby est avant tout un sport collectif où il faut, au lieu de regarder jouer le porteur , s’efforcer de lui proposer des solutions et ne pas le laisser s’enferrer et perdre le ballon ou commettre une faute parce que trop esseulé. Les langeadois franchissaient même trois ou quatre fois la ligne mais ne savaient pas aplatir… Cette domination stérile coûtait sans doute l a victoire à Langeac d’autant qu’un nouvel échec à 20 mètres face aux poteaux n’améliorait pas leur moral.

En 2ème période, le match devenait plus équilibré et sur les attaques St Pourcinoises , les langeadois défendaient bien et parvenaient le plus souvent à bien occuper le terrain adverse en obtenant nombre de touches favorables près de la ligne des rouge et noir. Las, c’était faillite complète dans ce secteur pour les langeadois, balles perdues ou lancers défectueux… Quelques tentatives au but encore ratées (des deux côtés) et l’arbitre, régional de l’étape, sifflait la fin sur le score indigent de 6 à 0 en faveur de St Pourcinois heureux mais sans doute conscients d’avoir eu un bon coup de pouce (du destin ?)

Rendez-vous au stade Léo Lagrange le 11 décembre, pour le début des matches retour, contre la Vallée Verte. Reste à espérer que les jaune et bleu retrouvent un peu de réalisme.

Lapalisse-Chamanlières, via le blog des joueurs de Cham
Défaite à Lapalisse

Aussi rapide que es interventions dans la ligne de 3/4 voici le compte rendu du dernier déplacement dans l'Allier.

Le Stade chamaliérois se déplaçait du côté de Lapalisse où les seconds du championnat les attendaient de pied ferme.
Les locaux démarrèrent le match avec envie et campèrent dans le camp rouge et blanc. A force de coups de sifflets de l'homme central, ils convertirent une pénalité pour mener 3-0. Sur l'engagement, les avants chamaliérois firent une faute ce qui renvoya le cuir dans leur moitié de terrain. Suite à un mauvais renvoi en diagonale, l'ailier de Lapilisse relance, fait 2-3 crochets et au bout de l'action essai non transformé : 8-0. Les rouges et blancs relevèrent la tête firent briller les jambes de leur 3/4. Après une relance des 22 mètres, le ballon partit à l'aile et se retrouva dans l'en-but adverse. Mais un buste jaune et bleu s'entrposa : essai refusé. Mi-temp : 8-0
Au retour des citrons, Chamalières remit la marche avant et obtint une pénalité transformée par Mathieu Dejardin (8-3). Les rouges et blancs offrirent une belle résistance aux plongeurs jaunes et bleus et s'arcboutèrent en défense. Mais une n-ième pénalité généreuse fit gonfler le score (1163). Le score ne bougera pas jusqu'à 5 minutes du terme avant que l'arrière local ne claqua le drop en sortie de mêlée (14-3). Les rouges et blancs partirent à l'assaut du bonus défensif et dans un ruck, Lapalisse chipe le ballon par le biais du talonneur qui sprinta sur les 40 mètres restants jusqu'en terre promise et plongea dans l'en-but. C'est alors que surgit de nulle part the flying dutch man bertrand Vandervliet qui fit sauter le ballon des mains du talonneur adverse qui se voyait déjà en haut de l'affiche ! Sur le renvoi Lapalisse relance jusque dans les 22 mètres chamaliérois. Suite à un ruck quelques aimabilités sont échangées avec le 9 adverse => pénalité pour Lapilisse qui scella le score et le match 14-3.
Les rouges et blancs rentrent bredouilles mais n'ont pas démérité pour autant.
Un match capital les attend samedi 10 décemebre à 16h à Blanzat pour relever la tête avant la tr^ve des confiseurs.
avatar
@lex

Masculin Messages : 3714
Localisation : Groland
Mon club du Taupe15 : Béziers

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2e série 2011-2012

Message par @lex le Dim 11 Déc 2011, 19:16

10e journée
Blanzat 11-13 Chamalières
St Pourcain 5-27 Stade Clermontois
Lapalisse 9-9 Varennes
Langeac 18-6 Vallée Verte

*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*
Le dire fait rire, le faire fait taire
avatar
@lex

Masculin Messages : 3714
Localisation : Groland
Mon club du Taupe15 : Béziers

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2e série 2011-2012

Message par @lex le Lun 12 Déc 2011, 20:16

Langeac-Vallée Verte, via le site du RCL
Quand à la 60ème minute le jeune P Guilhe écopa d’un carton rouge (c’est la règle) pour le coup de poing qu’il balança pour défendre un copain agressé, l’observateur neutre du bord de touche ne donnait pas beaucoup de chances aux langeadois de remporter le match d’autant qu’un nouveau carton jaune pour un placage jugé dangereux par l’excellent arbitre M Geneix (sans doute abusé par l’attitude du 10 vert qui réclamait des secours urgents, mais rassurez-vous, il pétait le feu dans la minute suivante) faisait pour un temps jouer les jaune et bleu à 13.

Mais les langeadois avaient décidé cette fois ci de gagner le match et même réduits numériquement appuyaient sur l’accélérateur pour acculer les puissants et accrocheurs verts sur leur ligne et enfin marquer un essai collectif par l’intermédiaire de L Roche qui aplatissait en coin à la 60ème minute. P Bordes ajoutait une pénalité à la 70ème minute et J Vialle mettait la cerise sur le gâteau en pointant en bout de ligne à la 78ème en récupérant une passe au pied sur rebond favorable…
Mais il faut bien revenir au début du match qui fut à l’image de ce que le RCL nous avait montré cette saison, vaillant et combattif, toujours désireux de bien faire mais incapable de franchir la ligne sauf sur une pénalité jouée rapidement à la main par l’impeccable J Aoust qui perçait le mur vert avec détermination. 5 à 0 à la 24ème minute. Mais les solides sociétaires de la Vallée Verte n’étaient pas venus pour subir chez les avant-derniers et mettaient par leur puissance les jaune et bleu à la faute. 5 à 3 à la 27ème minute. Le jeu sans être spectaculaire restait engagé et les langeadois parfois trop joueurs en oubliaient de prendre les trois points d’une pénalité face aux poteaux et la mi-temps survenait sur le score de 5 à 3.

Au changement de camp les jaune et bleu se mettaient encore à la faute et le 10 adverse permettait à son équipe de mener 6 à 5 à la 50ème minute. Vous connaissez la suite et le score de 18 à 6 donne le bonus offensif aux langeadois en nets progrès dans tous les domaines. Il faut souhaiter que la trêve jusqu’au 15 janvier, qui cessera avec la venue du leader de la poule, le stade clermontois, ne cassera pas la dynamique qui semble pousser le R C L.

Blanzat 11 - Chamalières 13 , via le site du BAC
10 décembre 2011, 16 heures.
Temps couvert.
Arbitre : M. Couston.
Score à la mi-temps : 3 - 3.
Bonus défensif pour Blanzat.

Points :
BAC : Un essai (Montavit), un drop (Labalte) et une pénalité (Labalte).
Adversaire : Deux essais et une pénalité.

Bilan disciplinaire :
BAC : Un carton blanc (De Oliveira).
Adversaire : Un carton blanc.

Equipe :
1 Raymond - 2 Saint-Martin - 3 Tosoni - 4 Pegny - 5 Derouet
6 Pipet - 7 Ahond - 8 Girard © - 9 Bornes - 10 Labalte
11 Montavit - 12 De Oliveira - 13 Mouat - 14 Sabatier - 15 Barrière
Remplaçants : 16 Pilandon - 17 Bousquet - 18 Quinet
19 Audigane - 20 Pradat - 21 Chabert - 22 Hauville

Résumé :

Dans l’attente de la décision du comité concernant la rencontre face à Massiac, Blanzat se retrouvait avec un besoin urgent de points pour passer l’hiver au chaud. La réception de Chamalières, concurrent direct, avait tout du quitte ou double. Pour ce match exceptionnellement joué le samedi, le BAC enregistrait quelques retours par rapport à la semaine précédente. La feuille de match était cette fois complète.

Il faut bien l’avouer, la première mi-temps de ce match est d’une pauvreté rarement égalée. On s’ennui ferme sur la touche alors que le jeu est terriblement lent. Les deux packs s’affrontent mais aucun ne parvient vraiment à prendre l’avantage. Le reste du jeu se résume plus ou moins à du jeu au pied d’occupation. Chamalières prend rapidement la marque à son compte avec une pénalité. Blanzat a plusieurs occasions de revenir au score mais Julien Labalte n’est pas en réussite. Ces quelques pénalités ont tout de même une répercussion puisque Chamalières écope d’un carton blanc. Avantage toutefois de courte durée pour le BAC puisque Victor De Oliveira a lui aussi l’occasion d’aller se reposer 10 minutes. Le score n’évolue pas jusqu’à la seconde tentative de drop de Julien Labalte qui remet les deux équipes à égalité. Peu avant la mi-temps, la voici, la voilà, l’unique occasion d’essai de ces quarante premières minutes ! Une vieille connaissance, Tom Barontini, perce la défense blanzatoise mais Mathieu Barrière enfile le costume de Zorro et sauve les sien d’un plaquage aux chevilles. La pause intervient sur un score de football : 3-3.

A la reprise, Blanzat continue d’insister devant et Chamalières se met à nouveau à la faute. Julien Labalte trouve les perches et le BAC passe devant pour la première fois. Avantage de courte durée puisque le Stade Chamalièrois, contré sur son traditionnel jeu d’avants, se décide à envoyer au large. Pari gagnant vu que la défense des jaunes et noirs lance une opération portes ouvertes de quelques minutes. Les rouges n’en demandaient pas tant et scorent par deux fois pour prendre sept points d’avance (13-6). Fallait cela pour réveiller des blanzatois amorphes ? En tout cas, petit à petit, l’attaque des locaux arrive enfin à enchainer deux passes. Un bon mouvement envoie Adam Montavit dans l’en-but.

Avec deux points de retard, le BAC relance les ballons de sa moitié de terrain mais ne parvient pas à trouver la faille. La réussite au pied fuit toujours ses buteurs et Chamalières préserve son avantage. Sur la dernière action du match, Blanzat obtient une pénalité. Mais celle-ci est en position difficile et le ballon passe à côté.

Très mauvaise opération donc pour le BAC qui va devoir cravacher pour assurer son maintien. Ce point de bonus et la solide troisième mi-temps qui a suivi ne sont que de maigres consolations. Il va falloir travailler dur cet hiver avant la reprise sur le terrain de Varennes le 15 janvier.
avatar
@lex

Masculin Messages : 3714
Localisation : Groland
Mon club du Taupe15 : Béziers

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2e série 2011-2012

Message par @lex le Mer 04 Jan 2012, 17:23

article de La Montagne sur le RCL

*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*
Le dire fait rire, le faire fait taire
avatar
@lex

Masculin Messages : 3714
Localisation : Groland
Mon club du Taupe15 : Béziers

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2e série 2011-2012

Message par crabe le Dim 15 Jan 2012, 21:16

journée 11
langeac bat le stade clermontois
massiac 25 saint pourcain 3
varennes 6 blanzat 18
lapalisse 27 vallée verte 3
chamalières-pays de thiers

*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*

A L’EPOQUE OU LES MATCHS SE JOUAIENT ET SE GAGNAIENT SUR LE TERRAIN ET PAS SUR INTERNET.

avatar
crabe
Ancien rugbyman

Masculin Messages : 2702
Age : 30
Localisation : Auvergne-Rhone Alpes
Mon club du Taupe15 : asm

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2e série 2011-2012

Message par raph le Lun 16 Jan 2012, 10:22

chamalières 6 pays de thiers 15

raph
Joueur Ste Florine

Masculin Messages : 56
Age : 34
Localisation : Thiers
Mon club du Taupe15 : stade toulousain

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2e série 2011-2012

Message par @lex le Mar 17 Jan 2012, 12:41

Varennes 6 - Blanzat 18 , via le site du BAC
Fiche technique :
Temps glacial.
Arbitre : M. Lapendry.
Score à la mi-temps : 6 - 8.

Points :
BAC : Deux essais (Hauville, Barrière), une transformation (Forlay), un drop (Forlay) et une pénalité (Labalte).
Adversaire : Deux pénalités.

Bilan disciplinaire :
BAC : Un carton blanc (Quinet).
Adversaire : Un carton jaune.

Equipe :
1 Hauville - 2 Saint-Martin - 3 Tosoni - 4 Pilandon - 5 Bousquet
6 Quinet - 7 Ahond - 8 Girard © - 9 Pradat - 10 Thomy
11 Montavit - 12 Labalte - 13 Sabatier - 14 Bert - 15 Barrière
Remplaçants : 16 Pegny - 17 Audigane - 18 Derouet
19 Schwarz - 20 Bornes - 21 Koillas - 22 Forlay

Résumé :
Après un échauffement rapide ou chacun tente désespérément de garder tous ses doigts attachés à son corps tout en lorgnant avec envie sur les dirigeantes qui testent le vin chaud avec application, le match peut commencer. L’entame est à l’avantage des visiteurs qui s’installent rapidement dans la moitié de terrain adverse. Suite à une touche, le camion blanzatois se lance et progresse jusqu’à la ligne d’en-but. Hauville se détache et marque. Jour faste pour le pilier qui, pour la première fois de sa carrière au BAC, réussit à rester plus de 10 minutes sur le terrain. 21 minutes exactement, bravo ! La transformation est loupée.
Varennes se reprend et s’offre une première occasion sur pénalité. Premier échec mais Blanzat enchaîne les fautes et, avec l’aide du poteau, le buteur local ramène son équipe à deux points. Julien Labalte prend exemple et score lui aussi au deuxième essai pour porter la marque à 8-3. Les débats s’équilibrent et Benoît Sabatier décide d’aider son équipe en détruisant le genou de l’ouvreur adverse grâce à l’une de ses célèbres prises de karaté.

L’ASV se venge en passant une pénalité. Ce suspens insoutenable et la lourdeur du terrain pèsent sur les organismes. Sur une pénalité vite jouée, Loïc Quinet plaque son vis-à-vis dans l’espoir d’obtenir un peu de repos. L’arbitre juge qu’il n’était pas à 10 mètres et permet au troisième ligne se requinquer sur la touche. Il le laissera d’ailleurs une quinzaine de minutes dehors, ce qui ne désorganise pas les blanzatois qui n’encaissent pas de points en infériorité numérique. Ils se voient d’ailleurs privés de deux bonnes occasions puisque l’arbitre décide que la règle de l’avantage est un peu démodée, voir carrément ringarde.

La pause intervient sur le score de 8 à 6 pour le BAC qui tient le bon bout mais reste sous la menace des locaux. Le vent en profite pour se lever et, Julien Labalte ayant oublié sa station météo à la maison, le coup d’envoi ne fait pas 10 mètres. Tandis que tous les jaunes et noirs se retournent pour accabler le fautif, Varennes joue et ne passe pas loin de trouver la faille. Une simple piqure de rappel pour que les blanzatois ne s’endorment pas.

Malgré le vent contraire et une précision que l’on osera pas qualifier de chirurgicale, les visiteurs occupent le terrain au pied. L’ASV relance les ballons et ses trois-quarts font un concours de courses en travers pour éviter les rares défenseurs à monter au pressing. Mais il y a toujours un jaune pour réaliser le plaquage salvateur et éviter que la situation ne devienne dangereuse. Le BAC se reconcentre sur du jeu d’avant et Pierre-Yves Girard fait une bonne quinzaine de départs en huit. Suite à plusieurs bon temps de jeu près de la touche, Gabriel Forlay réclame le ballon et signe son retour d’un drop moche mais payant. Tant qu’à parler de jeu au pied moche, nous ne pouvons passer sous silence la reprise de l’extérieur du pied gauche de Fabien Ahond qui envoie le ballon perpendiculairement à lui dans les bras de l’ailier adverse.

Les verts et blancs tentent de jouer au large mais perdent un nouveau trois-quarts sur une énième relance. Ils se vengeront dans la foulée en sortant Benoït Sabatier, seul joueur assez brave pour se tester les bons soins du soigneur Maxime Rodier. Cette sortie promeut la paire de centre Labalte - Barrière qui prouve la versatilité de la ligne d’attaque du BAC : En effet, cette doublette fait exactement la moitié du poids du couple De Olivera - Mouat titulaire face à Chamalières !

Mathieu Barrière fête cette performance et scelle la rencontre en interceptant un ballon sur les cinquante mètres. Fulgurant sur les vingt premier mètres, le bourcagnaud commence à perdre de l’huile à trente mètres de l’en-but. Une épaisse fumée sort de ses oreilles alors qu’il passe les vingt-deux mètres. Il finit les derniers pouces de terrain à cloche-pied et manque de se faire rattraper par l’ailier adverse qui avait pourtant un sacré retard au départ de l’action.

Forlay transforme et les varennois lancent leur dernières forces dans la bataille pour obtenir le bonus défensif. La défense des jaunes et noirs tient bon et, sur une dernière faute qui coûte un carton jaune au capitaine local, l’arbitre siffle la fin des hostilités et renvoie tous les acteurs prendre un vin chaud bien mérité.

Très bonne performance donc du BAC et bonne opération au classement puisque le club gagne une place. Cette victoire est d’autant plus importante que celles de Massiac et de Langeac resserrent la course au maintien. Mais les blanzatois ont les cartes en main et savent qu’une fin de saison tranquille passera par d’autres prestations défensives de cette qualité, notamment au niveau de la troisième-ligne et des centres, très rarement pris en défaut durant quatre-vingt minutes. Nouveau test dès dimanche prochain avec la réception de Lapalisse qui viendra étrenner son tout nouveau costume de leader sur nos terres.

Langeac-Stade Clermontois, via le site du RCL
stade clermontois, vainqueur à l’aller 52 à 6, aura appris à ses dépens que la technique, l’expérience et le fait d’avoir joué à un plus haut niveau ne suffisent pas pour gagner un match. Ce dimanche, les jaune et bleu avaient envie de rentrer dans le ballon et dans leurs adversaires et dès la première minute, après un mauvais contrôle de l’arrière clermontois, un beau mouvement envoyait S Breul derrière la ligne, en moyenne position.

P Bordes bien motivé en ce jour ajoutait les deux points. Une pénalité rapidement jouée sur les 50 mètres faisait reculer les rouge et bleu sur leurs quarante et le même P Bordes ajoutait les trois points à la 22ème minute. A la 25ème, sur une faute au sol, les clermontois réduisaient la marque par leur buteur et décidaient d’accélérer, produisant le jeu intéressant qui en fait le leader de la poule. Les jaune et bleu résistaient bien, mais se retrouvaient à 14 pour un placage haut et les rouge et bleu en profitaient pour marquer en coin à la 40ème minute.


10 à 8 à la pause, rien n’était joué, mais les langeadois dans un bon jour prenaient leurs adversaires à la gorge et ceux-ci commettaient de nombreuses fautes qui les renvoyaient dans leur camp ou permettaient à P Bordes d’ajouter trois points à la 44ème minute. Le pack langeadois était dominateur en touche et dans les rucks et les clermontois, sur leurs quelques balles, butaient sur une défense agressive et bien organisée. Avec un peu plus de réalisme les jaune et bleu auraient pu alourdir le score et il fallait attendre la 62ème minute pour que P Chabanon franchisse enfin la ligne et soit récompensé de ses efforts. 20 à 8 avec la transformation, les clermontois n’y étaient plus et JP Bouche concrétisait la supériorité de ses avants à la 69ème minute. 25 à 8. Alors que d’aucuns se prenaient à rêver du bonus offensif, ce sont les clermontois qui aplatissaient sous les poteaux à l’ultime minute, après une attaque classique bien menée. 25 à 15, score final qui relance Langeac dans ce championnat finalement très ouvert et où tous les mal classés ont gagné et notamment Massiac qui a infligé un 25 à 3 à St Pourçain, preuve que les jaune et bleu ne doivent pas s’endormir sur leurs lauriers avant de recevoir ces mêmes cantalous dimanche prochain. Les 22 joueurs entrés en jeu sont tous à féliciter. Reste à inscrire cette envie et cet état d’esprit dans la durée

Massiac-St Pourcain, via le blog du RCM
Massiac prenait le match par le bon bout : les avants Massiacois prenait le dessus sur leurs homologues dans les phases statiques et les mettait sur le reculoir à de nombreuses reprises…. C’est fort logiquement que Massiac parvenait à prendre l’avantage grâce à un essai de Romain ( le véto ) de retour dans le groupe : 5 – 0. Essai malheureusement non transformé par Régis qui a suivi des cours de transformation avec Romain Meignant (absent ce jour bien que sa dulcinée de l’Allier l’attendait avec impatience) et qui nous a gratifié d’un rase motte de grande classe !
Par la suite, le RCM avait quelques occasions de breaker mais le manque de réussite offensif du RCM ressurgissait. C’est même Saint Pourcain qui en profitait pour sortir la tête de l’eau. Grosse période de domination des visiteurs mais le RCM ne rompt pas. 3 pénalités sont concédées et le buteur visiteur en transforme 1.
RCM – Saint Pourcain : 5 – 3
Mais Massiac ne se laissait pas abattre et repartait de l’avant. La domination de cette fin de mi-temps était traduite au tableau d’affichage par une magnifique pénalité de Léon de 45 m en coin. Celui-ci aurait même pu y aller de son essai si Poupou ne l’avait pas oublié sur la dernière action massiacoise…
Mi-temps : RCM – Saint Pourcain : 8 – 3
La 2ème mi-temps repartait sur les mêmes bases et Massiac dominait largement. C’est d’abord Micka qui allait pointait un essai lors des 10 premières minutes de la seconde période. Malheureusement la transformation de L éon s’écrasait sur le poteau ( au fait Léon ça sert à rien d’essayer de récupérer le ballon après une transformation ratée … ).
RCM – Saint Pourcain : 13 – 3
Puis c’est Moulinette, auteur soi dit en passant d’une belle prestation, qui faisait parler ses cannes de 20 ans pour marquer un fort belle essai entre les perches en position de centre.
RCM – Saint Pourcain : 20 – 3
Puis Romain le véto donnait une nouvelle ampleur au score en allant pointer un doublé.
RCM – Saint Pourcain : 25 -3.
Saint Pourcain, dans les derniers instants tentait de sauver l’honneur mais la défense Massiacoise tenait bon !
Belle victoire du RCM pour commencer 2012 !! A confirmer dès la semaine prochaine à Langeac qui a de son côté battu le stade Clermontois.

*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*
Le dire fait rire, le faire fait taire
avatar
@lex

Masculin Messages : 3714
Localisation : Groland
Mon club du Taupe15 : Béziers

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2e série 2011-2012

Message par crabe le Dim 22 Jan 2012, 18:42

les résultats du jour
St pourçain 7 chamalieres 8
langeac 17 massiac 6
stade clermontois bat vallée verte
blanzat 9 lapalisse 10
pays de thiers 25 varennes 8


*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*

A L’EPOQUE OU LES MATCHS SE JOUAIENT ET SE GAGNAIENT SUR LE TERRAIN ET PAS SUR INTERNET.

avatar
crabe
Ancien rugbyman

Masculin Messages : 2702
Age : 30
Localisation : Auvergne-Rhone Alpes
Mon club du Taupe15 : asm

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2e série 2011-2012

Message par @lex le Jeu 02 Fév 2012, 20:20

les matchs sont reportés
Chamalières-Langeac , Varennes-St Pourcain , Blanzat-Vallée Verte , Massiac-Stade Clermontois

sauf (pour le moment) Lapalisse- Thiers

*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*
Le dire fait rire, le faire fait taire
avatar
@lex

Masculin Messages : 3714
Localisation : Groland
Mon club du Taupe15 : Béziers

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2e série 2011-2012

Message par crabe le Dim 26 Fév 2012, 19:05

journée 13 rattrapage

chamalières 18 langeac 16
varennes 18 saint pourcain 5
massiac-stade clermontois reporté
blanzat 20 vallée verte 20

*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*

A L’EPOQUE OU LES MATCHS SE JOUAIENT ET SE GAGNAIENT SUR LE TERRAIN ET PAS SUR INTERNET.

avatar
crabe
Ancien rugbyman

Masculin Messages : 2702
Age : 30
Localisation : Auvergne-Rhone Alpes
Mon club du Taupe15 : asm

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2e série 2011-2012

Message par crabe le Dim 04 Mar 2012, 20:04

saint pourcain 10 pays de thiers 18
stade clermontois 25 lapalisse 27
massiac 15 varennes 10
chateaugay 31 aia lempdes 3
langeac bat blanzat

1. Lapalisse 48 pts 12 matches
2. Stade Clermontois : 45 pts 12 matches
3. Thiers 44 pts 12 matches
4. Varennes 37 pts 13 matches
5. Vallée Verte 31 pts 13 matches
6. LAngeac 28 pts 13 matches
7. Blanzat 25 pts 13 matches
8. Chamalieres 24 pts 13 matches
9. Saint Pourcain 21 pts 13 matches
10. Massiac 16 pts 12 matches

*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*

A L’EPOQUE OU LES MATCHS SE JOUAIENT ET SE GAGNAIENT SUR LE TERRAIN ET PAS SUR INTERNET.

avatar
crabe
Ancien rugbyman

Masculin Messages : 2702
Age : 30
Localisation : Auvergne-Rhone Alpes
Mon club du Taupe15 : asm

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2e série 2011-2012

Message par raph le Dim 11 Mar 2012, 20:28

lapalisse 9-13 pays de thiers

raph
Joueur Ste Florine

Masculin Messages : 56
Age : 34
Localisation : Thiers
Mon club du Taupe15 : stade toulousain

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2e série 2011-2012

Message par @lex le Dim 18 Mar 2012, 17:55

cet après midi
Lapalisse bat Massiac par forfait
Blanzat 0- 31 Stade Clermontois
St Pourcain 5-11 Vallée Verte
Pays de Thiers 17-0 Langeac
Varennes 20-5 Chamalières

avatar
@lex

Masculin Messages : 3714
Localisation : Groland
Mon club du Taupe15 : Béziers

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2e série 2011-2012

Message par @lex le Dim 25 Mar 2012, 19:25

les résultats du jour

vallée Verte 27-0 Massiac
Saint Pourcain 8-15 Lapalisse
Stade Clermontois 29-9 Chamalières
Pays de Thiers-Blanzat ?

*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*
Le dire fait rire, le faire fait taire
avatar
@lex

Masculin Messages : 3714
Localisation : Groland
Mon club du Taupe15 : Béziers

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2e série 2011-2012

Message par raph le Dim 25 Mar 2012, 20:52

PAYS DE THIERS 45-6 BLANZAT

raph
Joueur Ste Florine

Masculin Messages : 56
Age : 34
Localisation : Thiers
Mon club du Taupe15 : stade toulousain

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2e série 2011-2012

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum